BFM Business

The Beauty Academy, la téléréalité française qui fait un carton en Chine

La marque française Sephora est le partenaire de "The Beauty Academy", la téléréalité chinoise produite par un Français.

La marque française Sephora est le partenaire de "The Beauty Academy", la téléréalité chinoise produite par un Français. - -

Les entreprises françaises s'intéressent de très près au marché chinois, mais ont encore peur de s'essayer au secteur des médias. Pourtant depuis deux ans, un Français produit avec succès une émission de téléréalité en Chine.

François Hollande sera en visite d'Etat en Chine en fin de semaine, l'occasion de promouvoir les entreprises françaises dans le pays. Et s’il y a un secteur où les Français commencent doucement à tirer leur épingle du jeu, c'est l'audiovisuel. Un producteur français, Alexis de Gemini, a réussi l'exploit de lancer une des premières émission de téléréalité à la télévision chinoise.

C'est la seule émission de télé produite et réalisée par un étranger en Chine. The Beauty Academy, sorte de Nouvelle Star de la beauté, est un concours organisé dans tout le pays pour déceler les maquilleurs les plus talentueux.

Des quotas d'émissions chinoises qui dissuadent les productions étrangères

A l'origine du concept, Alexis de Gemini, producteur français et précurseur de la téléréalité. C'est lui qui a adapté en France Loft Story, Popstar ou encore Pékin Express.

Il y a deux ans, il tente l'aventure en Chine et vend son émission à l'une des plus grandes chaînes satellitaire du pays. Le producteur réussi à convaincre, du même coup, le groupe Sephora, qui devient le partenaire exclusif du programme.

Le succès est plutôt unique dans le pays, où la censure et les quotas d'émissions chinoises effraient la plupart des grosses maisons de production étrangères. "C'est encore un peu le far-west", commente un expert. "Mais les pionniers Français montrent au reste du secteur que la conquête de la télé chinoise n'est pas impossible".

Simon Tenenbaum