BFM Business

Taxe à 75%: pas de dérogation pour les clubs de football

Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, a confirmé que les clubs de Ligue 1 s'acquitteraient bien de la taxe à 75%.

Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, a confirmé que les clubs de Ligue 1 s'acquitteraient bien de la taxe à 75%. - -

Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, l'a confirmé, ce lundi 30 septembre: les clubs de football français seront concernés par la taxe sur les hauts revenus, comme les autres entreprises.

Les cris d'orfraie de Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), auront été vains. Les clubs de football s'acquitteront bien de la taxe exceptionnelle sur les hauts revenus, telle qu'elle est prévue dans le projet de Budget 2014.

Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, l'a ainsi confirmé ce lundi 30 septembre, dans un entretien au Parisien. "Pourquoi les clubs seraient-ils exclus de cette taxe ? (...) "Il n'y a pas de mesure dérogatoire et particulière pour le football qui sera bien concerné par la taxe sur les hauts revenus", a-t-elle ainsi indiqué.

L'impact de la taxe "bien inférieur" aux prévisions de la LFP

La "contribution exceptionnelle" de 75% doit être prélevée au niveau des entreprises sur la part des rémunérations brutes supérieures à un million d'euros par an.

Elle s'appliquera sur les revenus de 2013 et 2014, et devrait rapporter 260 millions d'euros en 2014. Environ 470 entreprises devraient être impactées selon le projet de loi. Ce dernier prévoit une mesure pour limiter le montant de cette taxe à 5% du chiffre d'affaires.

"Nous avons pris en compte la fragilité de son modèle économique", a ainsi ajouté Valérie Fourneyron. "C'est pourquoi le montant sera plafonné à 5% en fonction du chiffre d'affaires des clubs."

Elle a également assuré que l'impact de la mesure sur les clubs de Ligue 1 serait "bien inférieur" aux chiffres avancés par le président de la Ligue de football professionnel, Frédéric Thiriez, soit 44 millions d'euros.

Y. D.