BFM Business

Quel combat de super-héros l'emportera au box office?

Les studios Marvel ont dévoilé mardi l'alléchante bande-annonce de "Captain America Civil War" dans lequel Iron Man et Captain America se battront. Le film sortira l'an prochain, peu après "Batman vs Superman". On saura ainsi quels super-héros sont les plus bankables.

L'union fait la force. Cet adage est bien connu. Au box office, il s'est également vérifié pour les super-héros Marvel. Grâce aux deux premiers films Avengers, qui réunissent à l'écran une bonne dizaine de personnages, Disney, qui détient les studios Marvel depuis 2009, a engrangé pas moins de 2,9 milliards de dollars, selon les chiffres de Mojo Box office

La recette sera-t-elle aussi efficace en les opposant? C'est le pari que font les grands studios. Mardi soir (mercredi matin en France) les studios Marvel ont ainsi dévoilé la bande-annonce de leur prochain blockbuster "Captain America Civil War" lors du Jimmy Kimmel Show. Comme on s'y attendait depuis l'annonce de la production du film, le scénario va mettre aux prises deux des grands super-héros de Marvel, Captain America et Iron Man, auparavant alliés.

On voit ainsi dans la bande-annonce les deux protagonistes enchaîner les coups l'un contre l'autre. Sur YouTube, la vidéo comptabilise actuellement 1,4 million de vues en six heures. À voir si le film va faire aussi bien que son concurrent ultra direct, "Batman VS Superman: l'Aube de la justice" (54 millions de vues en quatre mois).

En effet, la Warner a décidé de sortir ce film avec le Kryptonien au slip rouge et le justicier de Gotham City le 23 mars 2016 soit un peu plus d'un mois avant "Captain America Civil War". Autrement dit, les deux plus célèbres maisons de Comics américaines, Marvel et DC Comics, vont se livrer un duel à distance avec des films opposant, pour chacune, deux de leurs héros les plus célèbres.

Le combat qui oppose depuis des décennies ces deux sociétés se prolonge donc désormais sur grand écran. Qui gagnera la bataille du printemps 2016? Difficile à dire.

Pour le moment, les fans donnent plutôt gagnants Batman et Superman face à Iron Man et Captain America. Plusieurs membres du forum du site de référence Imdb.com se sont livrés au petit jeu de la prévision. Résultat: "Batman vs Superman" obtient des recettes mondiales situées dans une fourchette allant de 1,5 à 1,7 milliard de dollars. Pour "Captain America", la fourchette est bien plus large, de 950 millions à 1,4 milliard de dollars et surtout, inférieure. La comparaison est encore moins flatteuse sur le site Moviepilot.com qui table sur 1,3 à 1,5 milliard de dollars pour Batman-Superman contre 820-880 millions de dollars pour Iron Man-Captain America.

Marvel plus rentable

À voir donc. Mais jusqu'à présent, Marvel tient la dragée haute à DC Comics. Depuis 2008, les films Marvel ont ainsi rapporté selon nos calculs 13 milliards de dollars aux différents studios détenant leurs droits (Disney, Sony et la 20th Century Fox), contre 3,9 milliards de dollars pour ceux de la maison concurrente. Certes une vingtaine de films estampillés Marvel sont sortis durant cette période, contre seulement sept pour DC.

Mais, même au niveau de la rentabilité, Marvel fait mieux. Sur la période 2008-2014, un film Marvel coûtait en moyenne 237 millions de dollars à produire et rapportait 714 millions, calcule Bloomberg. Sur le même intervalle de temps, un film DC coûtait plus (265 millions) et rapportait moins (560 millions de dollars). "Quand vous vous appelez Marvel, vous n'avez pas besoin de dépenser tant que cela. Ils sont plus doués que n'importe qui pour faire plus avec moins d'argent", commente Paul Dergarabedian, analsyte media chez Rentrak.

Reste à savoir si le public ne va pas finir par se lasser des super-héros, étant donné que pas moins de 5 films sont prévus rien que pour l'an prochain. Dans un article récent, Forbes évoque "la fatigue des super-héros", remarquant que le deuxième volet des Avengers, sorti cette année, n'a pas rapporté autant que le premier, datant de 2012. Les super-héros ont-ils du plomb dans l'aile? "Je pense franchement qu'en 2030-2035 le public sera encore nombreux à se déplacer pour voir les films Marvel", répond Paul Dergarabedian.