BFM Business

PPR serait sur le point de changer de nom

Gucci représente aujourdhui la principale source de revenu de PPR

Gucci représente aujourdhui la principale source de revenu de PPR - -

Le groupe de luxe devrait se rebaptiser "Kering", selon l’agence Bloomberg, ce lundi 4 mars. Ce nouveau nom devrait permettre à la société de marquer son changement de cap vers le luxe.

PPR pourrait changer de nom. Le groupe de François-Henri Pinault pourrait s'appeler "Kering". C'est ce qu'indique l'agence Bloomberg, ce lundi 4 mars. Le changement de nom pourrait intervenir dès ce mois de mars. L'objectif est d'illustrer le changement de cap de PPR vers le luxe.

En effet, PPR, jusqu’ici, signifiait Pinault-Printemps-La Redoute. Un nom qui n'a plus grand chose à voir avec la réalité de l’activité du groupe.

Le Printemps a été vendu en 2006. RedCats, la maison-mère de La Redoute, est en train d'être cédée. Et la FNAC sera introduite en Bourse cet été. Adieu la distribution, voilà plusieurs années que PPR a mis le cap vers le luxe. Ainsi sa plus grosse source de revenu est aujourd’hui, Gucci.

Un nom indonésien

Un nouveau nom constitue donc un coup marketing pour marquer ce recentrage. "Kering" est un mot indonésien qui sonne comme le mot anglais "Caring". Un terme plus proche de l'univers du luxe qui évoque le soin et l'attention. De quoi clarifier le positionnement du groupe auprès du grand public.

Mais pour certains analystes, une telle modification n'aurait qu'un effet cosmétique. Le changement de stratégie du groupe a été intégré par les investisseurs depuis longtemps. Pas sûr que ce soit suffisant pour donner un coup de pouce au titre.

"La solution la plus efficace", estime un analyste, plus que de changer de nom, "ce serait de se débarrasser une bonne fois pour toute de ses activités dans la distribution".

Alexis Pluyette