BFM Business

Pour son parc à Shanghai, Disney se met au chinois

Disney a investi plus de 5 milliards de dollars pour ce parc situé à Shangai.

Disney a investi plus de 5 milliards de dollars pour ce parc situé à Shangai. - Johannes Eisele - AFP

Ce projet pharaonique va ouvrir l'année prochaine à Shangai au terme de 5 ans de travaux. Pour mettre toutes les chances de son côté, Disney a décidé d'intégrer à son parc de nombreux éléments chinois.

Tout l'univers Disney saupoudré de culture chinoise. C'est la stratégie du numéro 1 mondial du divertissement pour réussir son parachutage à Shangai où il va ouvrir un parc d'attraction au printemps 2016, après 5 ans de travaux.

Symbole le plus éclatant de ce meli-melo pour lequel Disney a déboursé plus de 5 milliards de dollars: le traditionnel château de Cendrillon au cœur du parc sera surmontée d'une pivoine, un des emblèmes de la Chine. Le parc sera divisé en six sections thématiques, il inclura aussi deux hôtels, un centre commercial, un complexe de cinéma, un jardin ornemental et un lac.

Une version en mandarin du Roi Lion

Il faudra aussi compter sur les animaux du calendrier chinois réinterprétés comme des personnages de Disney, une version adaptée en mandarin de la comédie musicale le Roi Lion et des touches ici ou là d'architecture Shikumen, un style typique du Shanghai du XIXème siècle.

Pour le reste, tout sera semblable aux autres parcs Disneyland, si ce n'est l'intégration d'attractions Star Wars et Marvel, les franchises rachetées ces dernières années par le géant américain et que l'on retrouve en général dans les extensions des parcs Disney Studios. Qu'il semble donc loin le temps où Disney était banni du territoire chinois quand dans les années 90 le studio avait osé distribuer un film sur le Dalaï Lama...

Simon Tenenbaum édité par C.C.