BFM Business

Paris-Charles de Gaulle parmi les meilleurs aéroports mondiaux

Le hall M du terminal 2E de Paris-Charles de Gaulle est propulsé directement à la sixième place des meilleurs terminaux.

Le hall M du terminal 2E de Paris-Charles de Gaulle est propulsé directement à la sixième place des meilleurs terminaux. - Jack Guez - AFP

Roissy entre dans le top 5 des meilleurs aéroports du monde pour le shopping. Et dans le top 10 pour les services.

L'aéroport Paris-Charles de Gaulle peut être fier. Longtemps relégué en queue de peloton des classements internationaux, il rentre pour la première fois dans le top 5 des meilleurs aéroports du monde pour le shopping et dans le top 10 pour les services, selon un classement de l'organisme Skytrax.

"Le hall M du terminal 2E de Paris-Charles de Gaulle est propulsé directement à la sixième place des meilleurs terminaux", ajoute Aéroports de Paris (ADP), gestionnaire de la plateforme parisienne dans un communiqué relayant le classement de ce cabinet spécialisé londonien.

Paris-Charles de Gaulle s'est vu par ailleurs décerné le prix de l'aéroport ayant le plus progressé en matière de qualité de services. Cette récompense s'appuie sur un vote des passagers du monde entier.

La plateforme parisienne "a gagné, en un an, 34 places dans le classement Skytrax passant de la 82e à la 48e place. Ce résultat est la preuve que notre politique en faveur de la qualité de service porte ses fruits", a commenté Augustin de Romanet, PDG d'Aéroports de Paris (ADP), cité dans un communiqué. En termes de satisfaction globale, Roissy a progressé deux fois plus vite que l'ensemble de ses concurrents entre 2010 et 2014.

Confort en salle d'embarquement

A la fin 2014, 89,8% des passagers étaient satisfaits, selon une enquête BVA réalisée pour le compte d'ADP chaque trimestre auprès de 8.000 passagers au départ et 3.600 l'arrivée. ADP s'est notamment efforcé d'innover dans l'accueil des passagers étrangers et plus particulièrement chinois.

"La fluidité, lors du passage des postes d'inspection filtrage, a été également plébiscitée puisque l'aéroport est resté selon des études de l'ACI (Airport Council International), leader en Europe pendant plus de quatre trimestres", souligne ADP. ADP a enfin misé sur le confort en salle d'embarquement avec notamment "une mise à niveau de l'ambiance de toutes les salles d'embarquement" et la gratuité du Wifi.

En 2010, le précédent PDG Pierre Graff avait reconnu la nécessité d'améliorer drastiquement la qualité de service sur les aéroports parisiens en raison de critiques sévères et persistantes des passagers, déplorant la vétusté voire la saleté des installations, des services défaillants. Il avait alors souligné l'ambition du groupe de faire figurer Roissy en tête des classements internationaux.

D. L. avec AFP