BFM Business

Offre anti-Netflix: le grand bluff de Numericable

Numericable a tout fait pour entretenir la confusion avec l'offre de Netflix

Numericable a tout fait pour entretenir la confusion avec l'offre de Netflix - Numericable

Le jour même du lancement de Netflix, lundi 15 septembre, Numericable a lancé sa propre offre pour visionner des vidéos. Mais LaBox Séries ne fait qu'agréger et repackager des épisodes déjà disponibles.

Numericable a annoncé, lundi 15 septembre au matin, son offre anti-Netflix, baptisée LaBox Séries. Cette "offre exclusive" permet "un accès simple et gratuit à 3.000 épisodes de séries par mois", promet le communiqué de presse. 

Puis, lundi après-midi, l'offre est devenue accessible aux 380.000 abonnés de LaBox Fibre. Et ces abonnés ont alors découvert en quoi elle consistait réellement, et ils sont tombés de haut.

Un simple repackaging

L'offre n'est en rien comparable à celle de Netflix. En pratique, il ne s'agit que d'un moteur de recherche pour trouver des séries déjà accessibles. Elle ne fait qu'agréger et repackager des séries déjà disponibles.

En pratique, l'offre permet d'accéder aux épisodes uniquement après leur diffusion sur les chaînes composant l'offre LaBox Fibre, et pour une période limitée (7 jours pour les séries diffusées sur les chaînes en clair). Inversement, Netflix ou CanalPlay permettent d'accéder à des séries diffusées sur aucune chaîne, et pour une période illimitée.

Certes, l'offre de Numericable propose aussi quelques séries non diffusées actuellement par des chaînes, comme House of cards ou Un village français. Mais le spectateur ne peut y accéder gratuitement, et doit payer en plus chaque épisode -par exemple, 2,49 euros par épisode de House of cards. Alors que chez Netflix ou CanalPlay, tous les épisodes des séries sont inclus dans le forfait mensuel sans supplément de prix.

Pas un euro d'achat de séries

En termes techniques, l'offre de Numericable combine donc télévision de rattrapage (catch up, comme Pluzz, M6Replay ou MyTF1), et vidéo-à-la-demande en vente à l'unité. Tandis que Netflix ou CanalPlay sont des offres de vidéo-à-la-demande illimitée par abonnement (SVoD).

Concrètement, Numericable n'a pas dépensé un euro pour acheter les droits d'une seule série..., contrairement à Netflix qui dépense des fortunes pour cela. Ce qui n'est pas surprenant. En effet, le câblo-opérateur n'a pas du tout les moyens financiers du géant californien, et peut donc difficilement élaborer une offre similaire. Surtout, Numericable propose son offre gratuitement, ce qui n'est pas tenable économiquement s'il s'agit réellement d'une offre de type Netflix.

"Prendre les consommateurs pour des abrutix"

La supercherie de Numericable a été découverte par certains abonnés, comme le consultant Pascal Lechevalier, qui a publié un article assassin sur son blog: "un site de SVOD concurrent de Netflix ou de Canalplay? Plutôt une bonne blague! Faut quand même pas prendre les consommateurs pour des abrutix".

Mais Numericable a tout fait pour entretenir le flou. En effet, le câblo-opérateur a adopté un nom de code (SérieFlix) qui fait penser à Netflix, et lancé son offre le même jour. Ensuite, il a publié un communiqué de presse délibérément ambigu sur la réalité de l'offre. En outre, il n'a fourni aucun détail supplémentaire sur son site, et même refusé de répondre aux questions de journalistes demandant des précisions. Enfin, il a publié son communiqué plusieurs heures avant que l'offre ne soit effectivement accessible, et qu'on puisse découvrir son contenu réel.

Opération de com

Résultat: l'opération de com a remarquablement fonctionné. L'offre a été présentée comme similaire à Netflix par tous les médias, y compris les plus sérieux, comme l'AFP (repris par bfmtv.com), les Echos, le Figaro, le Parisien, ou le Journal du dimanche, qui concluait: "chez Numericable, on a des idées et du culot".

Interrogé à plusieurs reprises depuis dimanche sur le contenu de son offre, Numericable n'a jamais répondu, arguant "ne pas vraiment comprendre la question" (sic).

Mise à jour: interrogé par NextInpact, Numericable a admis que LaBox Séries ne propose aucun contenu exclusif, et n'est qu'un agrégateur reprenant tous les contenus accessibles pour les clients LaBox via les services de télévision de rattrapage.

Jamal Henni