BFM Business

Moncler s'allie avec Interparfums pour lancer sa première ligne de parfums en 2022

Pour les parfums dits prestige, non vendus en hypermarchés, le marché s'élevait à 2,2 milliards d'euros en 2018.

Pour les parfums dits prestige, non vendus en hypermarchés, le marché s'élevait à 2,2 milliards d'euros en 2018. - Eric Feferberg - AFP

La marque de vêtements d'hiver haut de gamme souhaite se diversifier en proposant des parfums, notamment dans ses boutiques.

Le groupe Interparfums et la marque de vêtements d'hiver haut de gamme Moncler ont signé un accord mondial de licence pour des parfums, allant jusqu'à la fin 2026 avec une possibilité d'extension de cinq ans, a annoncé jeudi le créateur et exploitant français de parfums de prestige.

Aux termes de cet accord, Interparfums "créera et produira des parfums et des produits dérivés" et "les distribuera dans les boutiques Moncler ainsi que dans de grands magasins, parfumeries et points de vente duty-free", a expliqué Interparfums dans un communiqué.

Lancement en 2022

Le lancement de la première ligne de parfums est prévu au premier trimestre 2022. Les termes financiers de l'accord n'ont pas été divulgués.

"C'est un moment important pour nous. Moncler est la seule maison de luxe inspirée par l'univers de la montagne et par la constante recherche d'innovation et d'évolution", a commenté le PDG d'Interparfums Philippe Benacin, cité dans le communiqué.

"Le lancement de la première ligne de parfums Moncler est conforme à notre stratégie sélective d'extension de la marque", a ajouté Remo Ruffini, PDG de Moncler. 

La marque Moncler, ex-petite entreprise française née en 1952 à Monestier-de-Clermont en Isère qui a été reprise en 2003 par un entrepreneur italien, Remo Ruffini, est célèbre pour ses doudounes haut de gamme.

JLD avec AFP