BFM Business

Molotov ouvre enfin son service pour révolutionner la télévision

Le service propose les programmes de toutes les chaînes gratuites avec une interface de type Netflix

Le service propose les programmes de toutes les chaînes gratuites avec une interface de type Netflix - Molotov

La start-up française a ouvert lundi 11 juillet un service qui permet d'accéder aux programmes des chaînes gratuites de manière simple et intuitive.

"Réinventer la télévision". Telle est l'ambition de la start-up française Molotov, qui a ouvert enfin son service lundi 11 juillet, avec plusieurs mois de retard.

Jean-Marc Denoual, cofondateur de Molotov, explique sur BFM Business: "l'offre de télévision est mal distribuée, le consommateur n'a pas la perception de cette richesse. Nous on veut rendre la télévision accessible". 

En pratique, Molotov propose les contenus de 35 chaînes gratuites, soit en direct, soit en rattrapage après leur diffusion (replay). Certes, chaque chaîne propose déjà ce type de service, mais chacune de son côté. La nouveauté apportée par Molotov est de réunir les programmes de ces 35 chaînes sur un seul et même site.

Une interface pour millenials

Mais la principale nouveauté est l'interface, qui organise tous ces programmes de manière exhaustive et intuitive. Molotov s'est clairement inspiré de l'interface de services payants de type Netflix ou CanalPlay. "L'objectif était de trouver l'interface qui montre et démontre la richesse de la télévision, et de proposer une interface moderne du type de Spotify à laquelle les millenials sont habitués", a expliqué le co-fondateur Jean-David Blanc lors d'une conférence de presse. Pour lui, "les chaînes en clair diffusent près de 20.000 programmes par mois. Mais on ne voit qu'une toute petite frange de ce qui est disponible. Et les jeunes, s'ils aiment ces programmes, ne les regardent plus à heure fixe devant leur téléviseur, mais veulent les voir quand ils veulent." 

Le président de Molotov Pierre Lescure a abondé: "Les chaînes en clair investissent chaque année 3 milliards d'euros dans leurs programmes. Mais il y a un gâchis phénoménal: vous êtes seulement informés du tiers de ces programmes, et vous ne consommez que 10% d'entre eux".

Levée de fonds en cours

Le service a déjà été ouvert auprès de beta testeurs, qui l'utilisent "2 à 4 heures par jour". La start-up s'est refusée à donner des objectifs, indiquant seulement que 100.000 personnes s'étaient déjà inscrites pour bénéficier du service.

En pratique, le service a passé des accords avec la quasi-totalité des chaînes gratuites, sauf TF1 et M6, dont les programmes ne sont pas disponibles en rattrapage. Quant à l'enregistrement des programmes, il utilise une nouvelle disposition de la loi création qui lui permet de proposer ce service sans passer d'accord formel avec la chaîne.

Molotov commercialise aussi un mini-bouquet payant, comprenant les chaînes thématiques de TF1, M6, AB, Disney, Viacom... Les discussions se poursuivent pour pouvoir proposer les chaînes de Canal Plus et beIN Sports.

Prochaine étape: un lancement dans d'autres pays -notamment européens- sur lequel "nous travaillons depuis plusieurs mois", a indiqué Jean-David Blanc, qui a précisé "étudier un lancement aux États-Unis".

Cette expansion sera financée par une levée de fonds qui sera annoncée "dans les semaines ou les mois prochains". Variety avait évoqué un besoin de financement de 100 millions de dollars au total, qui correspondrait à une demi-douzaine de pays, chacun représentant un investissement de 15 à 20 millions d'euros. Molotov a déjà levé 10 millions d'euros en deux tranches, auprès de IDinvest, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini et des frères Rosenblum.

Les offres de Molotov

Offre de base (gratuite)
25 chaînes de la TNT
+10 chaînes gratuites: BFM Business, TV5 Monde, NoLife, EnormeTV, France 24, EuroNews, Campagnes TV, Fashion TV, Luxe TV et M6 Boutique
+10 heures d'enregistrement

Offre à 3,99 euros par mois (sans engagement)
4 flux simultanés
+ haute définition
+ 100 heures d'enregistrement

Offre à 9,99 euros par mois (sans engagement)
4 flux simultanés
+ haute définition
+ 100 heures d'enregistrement
+ 37 chaînes payantes: Paris Première, Téva, TVBreizh, RTL9, AB1, GameOne, BET, Action, TCM Cinéma, Paramount Channel, Disney Channel, Disney Channel +1, Boomerang, Boing, Mangas, Gong, Gong Max, Ushuaia TV, Animaux, Trek, Chasse & Pêche, Histoire, Toute l’histoire, Science & Vie, M6 Music, NRJ Hits, Mezzo, Mezzo Live HD, Trace Urban, Trace Tropical, Girondins TV, AB Moteurs, Golf Channel, Nautical Channel, Trace Sport Stars, CNN et Lucky Jack

Jamal Henni