BFM Business

Luc Besson récompense son bras droit

Le réalisateur du 'Grand Bleu' va aussi offrir 1% du capital à ses salariés

Le réalisateur du 'Grand Bleu' va aussi offrir 1% du capital à ses salariés - -

Le réalisateur offre à Christophe Lambert des actions gratuites de son studio EuropaCorp représentant 7,5% du capital, soit 9,3 millions d'euros.

Luc Besson est apparemment un homme généreux. Le réalisateur du Grand bleu a décidé d'offrir un joli paquet d'actions gratuites à son bras droit, Christophe Lambert.

Précisément, il va offrir 2,2 millions d'actions gratuites de son studio EuropaCorp, qui représentent 7,5% du capital et valent 9,3 millions d'euros au cours de bourse actuel. Cela entraînera une dilution pour les actionnaires minoritaires d'environ 7%.

Pas de condition de performance

Toutefois, ce joli cadeau est soumis à une condition: Christophe Lambert devra rester chez EuropaCorp jusqu'en mai 2015, et conserver ces actions jusqu'en mai 2017.

En revanche, Christophe Lambert touchera ces actions quels que soient les résultats du studio. "L'attribution des actions gratuites n'est pas soumise à de nouveaux critères de performance, celle-ci ayant déjà été réalisée, compte tenu du redressement de la société constaté depuis l'exercice 2011-12 et de la performance réalisée, notamment au cours de l'exercice 2012-13", indiquent les comptes.

La possibilité d'attribuer des actions gratuites avait été décidée en 2011. Les comptes de l'époque sont assez succints sur le sujet, et en tous cas ne mentionnaient aucune condition de performance à remplir pour bénéficier de ces actions.

1% du capital aux salariés

Rappelons que Christophe Lambert, via sa holding néerlandaise Lambert Capital BV, détient déjà 3,3% du capital, dont il a hérité lorsque EuropaCorp a racheté l'agence de publicité Blue dont il était actionnaire. Au total, le directeur général d'EuropaCorp détiendra donc 10,8% du capital.

A noter que la générosité de Luc Besson ne se limite pas à son bras droit. Il a aussi décidé d'attribuer 273.783 actions gratuites à ses salariés, représentant environ 1% du capital, soit 1,1 million d'euros.

Jamal Henni