BFM Business

Louvre-Lens : François Hollande rend hommage à Jacques Chirac

François Hollande a inauguré mardi la nouvelle antenne du Louvre à Lens

François Hollande a inauguré mardi la nouvelle antenne du Louvre à Lens - -

François Hollande a inauguré mardi matin le musée Louvre-Lens. A cette occasion, le président a rendu hommage à Jacques Chirac.

Le nouveau musée Louvre-Lens a été inauguré mardi matin par François Hollande. Le Chef de l'état a "salué" la décision de Jacques Chirac qui avait choisi Lens en 2004 pour accueillir cette antenne du Louvre.

Arrivé mardi matin sous un soleil radieux, François Hollande a été accueilli dans ce bâtiment lumineux et épuré par un groupe d'anciens mineurs casqués et en bleu de travail. Un rappel à un passé encore très prégnant.

Le "pari insensé" tenté par Jacques Chirac

Le nouveau site culturel "Louvre-Lens" est posé sur un ancien carreau de mine de l'une des villes les plus pauvres de France, un projet destiné à réconcilier ce territoire avec l'avenir en conjuguant développement économique et culturel.

Le chef de l'Etat a ensuite salué le "pari insensé" tenté par Jacques Chirac en 2004, lorsqu'il a pris la décision d'implanter le Louvre à Lens. Une ville de 35.000 habitants meurtrie par les guerres et la désindustrialisation.

"Le Louvre sera un des instruments du développement de ce bassin et de cette région", a espéré le président.

Vu d'un bon oeil par le patron du Louvre Henri Loyrette, le choix de Lens avait été soutenu par plusieurs ministres ou ex-ministres de la Culture, Jean-Jacques Aillagon, Renaud Donnedieu de Vabres ou encore Jack Lang, tous présents à l'inauguration.

Le musée ouvrira ses portes au public le 12 décembre

Le Louvre a envoyé à Lens une série de chefs-d'oeuvre, notamment "La Liberté guidant le peuple" (1831) de Delacroix mais aussi "Balthazar Castiglione" de Raphaël ou "Louis-François Bertin" de Ingres, qui s'installeront pour un an.

Le Louvre-Lens ouvrira ses portes au public le 12 décembre. Il mise sur une fréquentation de 700.000 visiteurs la première année, et 500.000 les années suivantes. Située à une heure de Paris en TGV, la ville est au coeur du bassin minier, non loin de Lille et de la Belgique.

Le Louvre-Lens a coûté plus de 150 millions d'euros, financés à 60% par la région.