BFM Business

Les sacs d'occasion auront aussi leur "corner de gloire"

Le prix d'un Birkin d'occasion - ici lors d'une soirée à New York - peut dépasser les 10.000 euros.

Le prix d'un Birkin d'occasion - ici lors d'une soirée à New York - peut dépasser les 10.000 euros. - Thimothy A. Clary - AFP

Le BHV a décidé de mettre en place un espace de vente dédié aux sacs griffés d'occasion. Une première en France.

La chine et le vintage prennent une telle ampleur que certains ont décidé de surfer sur la vague. Le grand magasin BHV Marais va accueillir un espace de vente éphémère dédié aux sacs griffés d'occasion, a indiqué mardi à l'AFP le site de vente en ligne InstantLuxe qui va proposer une sélection de maroquinerie de seconde main. À l'occasion des Fêtes de Noël, du 17 novembre jusqu'à fin décembre, le mythique Bazar de l'Hôtel de Ville (groupe Galeries Lafayette) rue de Rivoli à Paris intégrera dans son espace maroquinerie un point de vente de "sacs iconiques", destiné à "toutes les chineuses averties, les amoureuses du vintage, les rêveuses passionnées", selon le communiqué du BHV.

"Pour la première fois en France, un site spécialisé dans l'achat-vente d'articles de luxe de seconde main authentifiés sera présent dans un grand magasin parisien", indique InstantLuxe.com, site spécialisé dans la vente d'occasion de maroquinerie mais aussi de joaillerie et d'horlogerie de grandes marques, lancé en 2009 et qui revendique 550.000 membres. Une "sélection d'une trentaine de pièces de maroquinerie de luxe d'occasion, allant de 300 à 3.000 euros, sera proposée" au BHV, a précisé à l'AFP Yann Le Floc'h, fondateur du site qui fait état d'une croissance de plus de 100% en 2014.

Des pièces authentifiées

Les clients désireux de vendre leurs articles de maroquinerie pourront également venir les déposer deux jours par semaine et "une fois authentifiées par des experts indépendants, ces pièces seront proposées à la vente". En 2014, le marché d'occasion des sacs, montres et bijoux de luxe a atteint 16 milliards d'euros. Et si 80% des ventes se font encore en boutiques physiques, les transactions en ligne progressent rapidement, selon l'étude de référence Bain/Altagamma.

Les sacs à main d'occasion de marque Hermès dominent le marché de l'occasion en valeur (avec un prix moyen de 3.743 euros), suivis par les griffes Chanel (1.569 euros), Céline (798 euros), Balenciaga (720 euros) et Dior (677 euros), selon une étude publiée en octobre par InstantLuxe et Exane BNP Paribas. En termes de volumes cependant, ce sont les sacs estampillés Louis Vuitton qui ont le plus de succès. Les sacs Hermès restent les plus recherchés - notamment le modèle Kelly, particulièrement par la clientèle chinoise, souligne l'étude. Le Kelly et le Birkin sont les deux modèles dont les prix en occasion peuvent être supérieurs aux prix neufs et dépasser les 10.000 euros, alors que ceux des autres marques de luxe se revendent entre 30 et 90% moins chers.

D. L. avec AFP