BFM Business

Les prix des vols vers ces destinations de vacances ont fondu

VIDÉO - Pour faire des bonnes affaires, voici le classement des dix destinations dont le prix moyen des vols aller-retour a le plus baissé ces deux dernières années.

Pour se changer les idées en période de froid polaire, quoi de mieux que de planifier ses prochaines vacances? Pour ceux qui sont à la recherche de bonnes affaires, le comparateur de prix Skyscanner a dressé la liste des 10 destinations dont le prix de l'aller-retour en avion a le plus baissé ces deux dernières années.

Il ne s'agit donc pas des destinations les moins chères. La plus coûteuse, Honolulu, vous reviendra à plus de 1.000 euros pour s'y rendre et en revenir. Mais des villes qui étaient peut-être hors budget il y a encore peu, affichent désormais des prix bien plus accessibles, avec des baisses de plus de 10%.

-
- © -

Pourquoi leurs prix ont tant baissé? Il y a par exemple, l'ouverture de nouvelles liaisons qui font mécaniquement baisser les prix. C'est le cas pour La Havane, qui bénéficie d'un afflux spectaculaire de touristes depuis le réchauffement des relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis amorcé en 2014.

Dans un premier temps, donc, les prix des billets ont augmenté du fait de la demande. Mais ensuite, "les compagnies aériennes se sont adaptées en ouvrant de nouvelles lignes, faisant ainsi baisser les prix", explique Mathilde Klotz, de Skyscanner France, de 16% en moyenne.

Les meilleurs choix: la Sardaigne et les Comores

Même principe de concurrence accrue pour Fuerteventura, qui n'est certes pas la plus populaire île des Canaries, mais celle dont la fréquentation croît le plus vite (+5% sur un an en 2015) avec La Palma. Ainsi, les compagnies low cost, dont foule de petites nouvelles comme Joon et Norwegian, ont ouvert de de nouvelles routes vers ces destinations.

Les meilleurs choix, pour les analystes de Skyscanner, sont Moroni aux Comores, et Olbia en Sardaigne, des destinations qui, "bien que populaires, restent relativement confidentielles", selon Mathilde Klotz. Ce qui garantit des vacances où vous ne risquez pas d'être noyés dans un flot de compatriotes venus profiter des mêmes prix avantageux que vous.

Nina Godart