BFM Business

Le tourisme tricolore bien parti pour battre un nouveau record

85 millions de touristes sont attendus en 2015

85 millions de touristes sont attendus en 2015 - Bertrand Guay - AFP

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a indiqué ce jeudi 20 août que l'Hexagone devrait connaître en 2015 une affluence touristique record, dépassant les 85 millions de visiteurs.

Laurent Fabius peut bomber le torse. Le ministre des Affaires étrangères a indiqué ce jeudi 20 août que la France devrait connaître une affluence record en 2015, avec plus de 85 millions de touristes.

"Nous allons en 2015 vers un nouveau record mondial pour le tourisme", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse, ajoutant qu'il s'agissait là de premières indications de tendances.

Au premier trimestre, la fréquentation touristique mesurée en nuitées hôtelières a globalement augmenté de 2% et de 3,6% pour la clientèle étrangère. Au deuxième trimestre, les effets de calendrier ayant été particulièrement positifs, la fréquentation hôtelière a progressé de 2,3% par rapport à l'an dernier.

Des réalités très différentes selon les régions

Pour cet été, les enquêtes de conjoncture et les sondages auprès des professionnels montrent des tendances "excellentes", a ajouté Laurent Fabius.

Ainsi, le taux de satisfaction des professionnels atteint 74% en région Paca et en Bretagne. En Normandie, les professionnels estiment que la fréquentation sera meilleure cette année que l'an dernier, alors que 2014 avait déjà établi un record avec le 70ème anniversaire du débarquement.

Le chiffre d'affaires des professionnels aurait augmenté de 4 à 4,5% cet été, "mais ce chiffre global recouvre des réalités contrastées au sein de la profession", a précisé le ministre. Si le taux d'occupation des hôtels a augmenté par exemple de plus de 2% en juillet sur la côte atlantique et de plus 6% sur la Côte d'Azur, Paris intra-muros affiche en revanche des chiffres décevants, probablement du fait de la concurrence d'Airbnb.

Une bonne météo 

Certains secteurs sont en plein boom, comme l'hôtellerie de plein air (+9%) sur un an, les parcs d'attraction (+6% à +10%) ou les croisières fluviales sont (+10%). Les nouvelles tendances d'hébergement sont également en plein essor, avec une augmentation de 25% de la clientèle Airbnb au premier semestre par rapport à toute l'année 2014.

Plusieurs facteurs expliquent ce succès. Sur le plan conjoncturel, les conditions météorologiques ont été très favorables cet été et la baisse de l'euro a favorisé le tourisme étranger. Les Français ont par ailleurs "dans une large mesure choisi la France". "Malheureusement l'insécurité redoutée dans les pays du sud a joué un rôle avec un report des clientèles étrangère et française sur l'Hexagone", a expliqué Laurent Fabius.

Mais ces résultats sont aussi, selon lui, "le fruit des efforts déployés par les professionnels, et du climat général que nous avons créé". Le nombre de visas délivrés a ainsi augmenté de 17% depuis le début de l'année.

J.M. avec AFP