BFM Business

Le Tiwal, un véritable bateau... de poche

BFM Business
Lors du salon Nautic, 8 décembre au 16 décembre, Marion Excoffon va présenter son dériveur gonflable. Le Tiwal pèse 50 kg et se monte en 20 minutes.

Etre propriétaire de bateau sans avoir les contraintes qui sont liées, plus de liste d’attente pour une place au port, plus d’entretien, plus de gardiennage ? C’est maintenant possible.

Marion Excoffon, jeune designer et entrepreneur, a créé le Tiwal. Elle va présenter son dériveur au salon Nautic qui ouvre ses portes ce samedi 8 décembre, jusqu’au 16 décembre.

Il s’agit d’un voilier miniature, gonflable, de 50 kg, qui tient dans deux sacs et se monte en 20 minutes. Tout cela pour 5000 euros. " Il ressemble à un vrai bateau. Il suffit de le sortir du sac, de gonfler la coque, on met la structure en aluminium qui sert à supporter les efforts du mat mais également de siège pour le rappel, on grée la voile et c’est parti", explique Marion Excoffon.

BFMbusiness.com