BFM Business

Le forfait fiscal de Johnny menacé en Suisse

-

- - -

Les évadés fiscaux en Suisse vont-ils perdre leurs avantages? Le forfait fiscal de quelque 200 riches étrangers résidant à Berne, dont Johnny Hallyday, pourrait être supprimé à l’issue d’un vote des électeurs du canton suisse le 23 septembre.

La plupart des bénéficiaires de forfaits fiscaux du canton de Berne résident dans la commune la plus connue de la région, Gstaad, une petite station de sports d'hiver. Ces forfaits, dont bénéficient entre autres Johnny Hallyday, permettent une taxation qui n'a rien à voir avec les revenus réels des bénéficiaires, et ne sont réservés qu’aux étrangers. Ils sont ainsi considérés comme une injustice par les habitants de Berne qui pourraient voter sa suppression le 23 septembre.

En Suisse, le système du forfait fiscal se règle canton par canton. En 2009, le canton de Zurich l'a supprimé, suivi par les cantons de Schaffhouse et d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Johnny Hallyday est un résident bénéficiaire du forfait fiscal à Gstaad, où il possède un chalet, depuis 2006. Selon le journal Le Matin, il a gagné 6,3 millions de francs suisses (5 millions d’euros) l'an dernier et n'a payé qu'environ 700.000 CHF (583.000 euros) d'impôts, "soit ce qu'il dépense en deux mois, selon ses proches", relève le journal.

En 2010, la Suisse comptait 5.445 "réfugiés fiscaux", bénéficiant du système du forfait, calculé sur leur train de vie, et non pas sur leur fortune réelle. Ces contribuables ont versé 668 millions CHF (environ 552 millions d'euros) d'impôts en Suisse.