BFM Business

La CFE-CGC demande une suspension du dividende de France Telecom

BFM Business

La CFE-CGC/UNSA et les personnels actionnaires de l’ADEAS (Association pour la Défense de l’Épargne et de l’Actionnariat des Salariés de France Télécom- Orange) demandent ce vendredi 22 février la suspension du dividende. 

Ils estiment que "dans un contexte économique dégradé, alors que France Télécom-Orange doit faire face à une baisse massive des prix", poursuivre son désendettement et investir dans les réseaux de nouvelle génération (Fibre et 4G) pour assurer son avenir, "il n’est pas concevable de payer un dividende de 0,80 euro par action alors que le résultat net par action n’est que de 0,31 euros".

De plus, une nouvelle vague de suppressions de postes est à prévoir.

BFM Business.com