BFM Business

Journées du patrimoine: Lidl défend le "made in France"

Lidl ouvre les portes des producteurs locaux avec lesquels il travaille à l'occasion des Journées du Patrimoine

Lidl ouvre les portes des producteurs locaux avec lesquels il travaille à l'occasion des Journées du Patrimoine - MYCHELE DANIAU / AFP

Déterminé à casser son image de discounter, Lidl a adopté depuis deux ans un nouveau positionnement tourné vers le "made in France". Lors des Journées du patrimoine de ces 22 et 23 septembre, le distributeur propose au public de rencontrer les petits producteurs qui travaillent avec lui.

Non, Lidl ne propose uniquement des produits premiers prix! Dans ses rayons, on trouve désormais 70 % de producteurs locaux. En s'associant pour la première fois aux Journées du patrimoine,qui se tiennent ce week end, le distributeur entend bien combattre les idées reçues et se construire une image plus qualitative auprès des consommateurs. 

Le "made in France" fait désormais partie intégrante de la stratégie du discounter. Lidl a commencé par introduire dans ses rayons des marques nationales. Puis, à la suite du scandale de la viande de cheval, il a lancé une gamme de produits 100% français intitulée "les saveurs de nos régions". Durant sa foire aux vins, il ne proposait que des bouteilles de nos vignobles.

Un repositionnement payant

Le groupe ne publie pas ses chiffres mais assure que les magasins ont retrouvé depuis une dynamique. L'image de Lidl auprès des consommateurs est vraiment en train de changer explique un porte-parole. Pour preuve, c'est le ministère de la Culture qui est venu les chercher pour participer aux Journées du patrimoine. Lidl sera aussi présent lors du salon des maires de France.

Hélène Cornet