BFM Business

Gucci refait la fierté de Kering

Les ventes de la marque phare du groupe Kering ont progressé en 2015. Alessandro Michele, directeur artistique depuis un an, donne un souffle nouveau.

La reprise est confirmée pour Gucci. Les ventes de la marque star du groupe Kering sont en légère hausse en 2015. Le retournement est particulièrement notable au 4ème trimestre, avec une hausse de 4,8%. C'est le succès des nouvelles collections signées Alessandro Michele.

En quelques mois, le sac Dionysus est devenu un classique, un "must have" dit-on dans le monde de la mode. Féminin, un peu rétro, avec chaîne en métal vieilli et un fermoir en forme de tête de tigre. C'est le premier sac imaginé par Alessandro Michele, le nouveau directeur artistique de la maison Gucci depuis un an. 30% seulement de sa collection est en magasin mais le succès semble déjà être au rendez-vous.

Nouveau concept de boutiques

La marque renoue avec une dynamique de croissance, selon le PDG du groupe. Gucci, qui s'était un peu éparpillé, a réduit de 70% le nombre de ses références pour ne se concentrer que sur les produits les plus iconiques.

L'occasion de repenser aussi les boutiques avec un nouveau concept imaginé aussi par le créateur. Ambiance plus discrète mais plus chaleureuse. 34 magasins devraient être relookés cette année, 60 en 2017. Satisfaction du groupe Kering, Gucci représente 33% de son chiffre d'affaires, et 60% de son résultat opérationnel.

Hélène Cornet