BFM Business

Golf: l'Open de France passe sous pavillon chinois

Le groupe chinois HNA devient le partenaire titre de l'open de France et multiplie par plus de deux la dotation du tournoi rapporte Le Figaro ce lundi 7 novembre.

L'Open de France, une compétition de golf vieille de 110 ans, va être racheté par un groupe chinois, rapporte Le Figaro ce lundi 7 novembre.

Ce tournoi, qui est l'un des plus importants du circuit européen, l'European Tour, était en difficulté depuis mars dernier et la décision d'Alstom de ne plus sponsoriser l'épreuve. À tel point que son avenir s'écrivait de plus en plus en pointillés.

Selon Le Figaro, le directeur général de l'European Tour, Keith Pelley, s'est activé pour trouver un repreneur et a ainsi signé un accord avec le chinois HNA, un conglomérat, véritable mastodonte, qui a par exemple récemment racheté 25% du groupe d'hôtellerie Hilton.

Une dotation vertigineuse

HNA deviendra ainsi le partenaire titre de l'Open de France, ce qui lui permettra ainsi d'adosser son nom à l'épreuve, à compter de l'an prochain et pour une période de trois ans. En conséquence, la dotation du tournoi de golf va augmenter… de plus de 100%, passant de 3 à 7 millions de dollars.

Une enveloppe qui place le tournoi français comme le plus généreux en Europe et qui devrait lui permettre à la fois d'attirer les meilleurs golfeurs de la planète.

Les autres partenaires de l'Open de France sont invités à poursuivre leur collaboration. Rolex et BMW ont donné leur accord, explique Le Figaro. Des décisions sont encore attendues du côté de Lacoste et Amundi.

Par ailleurs, l'European Tour sera désormais chargé d'assurer la promotion du tournoi en lieu et place d'une co-entreprise qui associait Amaury Sport organisation et la Fédération française de golf.

J.M.