BFM Business

Fram: Karavel-Promovacances prévoit de reprendre 77% des effectifs

Fram dépose son bilan.

Fram dépose son bilan. - Eric Cabanis - AFP

Le voyagiste a déposé son bilan. Une décision qui pourrait lui permettre d'être repris par Karavel-Promovacances. L'offre de ce dernier prévoit la reprise de 77% des effectifs.

Fram tente le tout pour le tout. Le voyagiste a déposé son bilan, une décision qui doit faciliter sa reprise par le groupe français Karavel-Promovacances.

Cette annonce a également été faite aux 651 salariés du groupe, lors d'un comité d'entreprise extraordinaire à Toulouse. "Après avoir travaillé activement au cours des derniers mois à l'adossement de potentiels investisseurs, le groupe Fram a décidé de se placer sous la protection du tribunal de commerce de Toulouse afin de poursuivre dans les meilleures conditions, l'examen de solutions permettant d'assurer la pérennité de l'entreprise", annonce le voyagiste.

Le groupe est "confiant"

Une première audience a été fixée à vendredi, a précisé à Reuters un porte-parole du groupe. Le tribunal décidera de la procédure à ouvrir, redressement ou liquidation judiciaire. Le groupe toulousain se dit "confiant" au vu des discussions en cours autour du projet de cession à Karavel-Promovacances.

Ce dernier compte reprendre 77% des effectifs. Il ambitionne "un redressement économique pérenne".

Inéluctable depuis le retrait, le 19 octobre dernier, de l'offre du conglomérat chinois HNA, le dépôt de bilan avait été annoncé dans la matinée aux représentants des salariés au cours d'un comité d'entreprise extraordinaire (CCE). 

D. L. avec agences