BFM Business

Figaro Classifieds et Le Bon Coin font les yeux doux à Viadeo

Video intéresse plusieurs repreneurs.

Video intéresse plusieurs repreneurs. - Viadeo

Le réseau social professionnel est en redressement judiciaire. Deux repreneurs seraient intéressés.

Viadeo, placé en redressement judiciaire, suscite l'intérêt de deux repreneurs. Il s'agit du site de petites annonces Le Bon Coin et du Figaro Classifieds, filiale de petites annonces du groupe Le Figaro, écrivent Les Échos. "Deux offres sont déjà parvenues au tribunal de commerce pour une éventuelle reprise", indique le quotidien économique sur son site internet, en citant ces deux noms sans détailler ses sources.

Selon le journal, les deux intéressés "auraient formulé des offres très différentes, dans leur contenu et dans l'étendue des actifs qu'ils reprendraient".

Ces offres "n'excéderaient pas quelques millions d'euros, mais pourraient être améliorées dans les prochains jours", toujours selon le journal, qui ajoute qu'une audience des candidats est prévue le 19 décembre.

"Plusieurs offres de repreneurs"

Le réseau social professionnel avait annoncé mardi avoir été placé en redressement judiciaire pour une période de trois mois. Le réseau social avait fait savoir en même temps qu'il avait reçu "plusieurs offres (...) de repreneurs solides financièrement et ayant une expertise reconnue sur le marché du recrutement online".

Viadeo ajoutait que si les offres étaient confirmées, le tribunal de commerce de Paris pourrait rendre une décision de reprise "d'ici fin décembre".

D. L. avec AFP