BFM Business

Facebook rassure ses actionnaires

BFM Business

Facebook cherche à rassurer ses actionnaires. Le groupe américain s'est engagé mardi à n'émettre aucune action pour financer le paiement de près de deux milliards de dollars d'impôts et a annoncé que ses salariés pourraient commencer à céder des titres plus tôt que prévu, des décisions censées rassurer les actionnaires face à la baisse continue de sa valeur boursière. Facebook a également fait savoir qu’il avait annulé la clause empêchant ses salariés de céder des titres jusqu'au 14 novembre et les autorisera à les vendre à compter du 29 octobre, soit quatre jours ouvrés après la publication de ses résultats du troisième trimestre. Le titre Facebook gagnait 1,8% dans les transactions hors séance après ces annonces, à 18,05 dollars.

BFMbusiness.com