BFM Business

Euro Disney massivement recapitalisé par sa maison mère américaine

La recapitalisation d'Euro Disney est conduite par sa maison mère américaine.

La recapitalisation d'Euro Disney est conduite par sa maison mère américaine. - Pierre Verdy - AFP

Euro Disney est victime d'une dette abyssale. Sa maison mère américaine, The Walt Disney Company, va conduire une recapitalisation. Elle pourrait aboutir à un retrait de la Bourse de Paris. A 9h30, le titre plonge de 17%.

Euro Disney est en difficulté. Le groupe vient d'annoncer, ce 6 octobre, une recapitalisation d'un milliard d'euros. Cette recapitalisation sera conduite par sa maison mère américaine, The Walt Disney Company.

A 9h30, le titre plonge de 17% à la Bourse de Paris.

Le groupe souffre depuis ses origines d'un problème de dette abyssale et fait les frais de la conjoncture morose des dernières années, qui a entraîné une désaffection des visiteurs. Le plan devrait se traduire par une probable OPA et pourrait aboutir à un retrait d'Euro Disney de la Bourse de Paris.

Améliorer sa situation de trésorerie

Le groupe, qui exploite le parc Disneyland Paris, est détenu à 40% par sa maison mère Walt Disney et à 10% par le prince saoudien Al-Walid ben Talal ben Abdoulaziz al Saoud. Le plan prévoit une augmentation de capital de 420 millions d'euros ouverte à tous les actionnaires et garantie par Walt Disney, précise la société dans un communiqué.

Une partie de la dette de l'exploitant sera par ailleurs convertie en titres pour un montant représentant 600 millions d'euros, tandis que des lignes de crédit d'Euro Disney seront étendues et rassemblées en un seul crédit renouvelable. Ce plan de recapitalisation doit permettre à Euro Disney d'améliorer sa situation de trésorerie d'environ 250 millions d'euros, de réduire son endettement et d'augmenter sa liquidité dans un contexte marqué par une baisse de la fréquentation qui devrait pénaliser l'exercice 2014.

D. L. avec agences