BFM Business

Dropped: TF1 se défend et ne renonce pas

Nonce Paolini, le PDG de TF1.

Nonce Paolini, le PDG de TF1. - Xavier Leoty - AFP

Nonce Paolini, le PDG du groupe, répond aux critiques et n'exclut pas de diffuser le jeu "un jour".

TF1, fortement critiqué au sujet de l'accident survenu lors du tournage de l'émission Dropped, se défend. Jeudi 16 avril, le PDG Nonce Paolini a répondu lors de l'assemblée générale de la chaîne, en réponse à une question d'un petit porteur.

Le patron de la Une a commencé par regretter "ce drame humain horrible", et souligné longuement l'émotion des équipes.

Mais il a envisagé de retenter le concept dans le futur: "Dropped se refera peut-être un jour", a-t-il déclaré, soulignant que Dropped était "un jeu d'aventure, et pas du tout de la télé-réalité".

Surtout, il a livré son analyse: "il s'agit manifestement d'un accident d'hélicoptère comme il peut s'en produire sur la planète ici où là. Il ne s'agit pas d'un problème de sécurité, mais probablement d'une erreur d'appréciation du pilote. Nous ne sommes en aucun cas responsables de ce drame humain, qui fait partie des accidents de la vie ". 

"ALP seule responsable"

Cela d'autant plus que l'émission était produite, non pas en direct par TF1, mais par une société de production extérieure, ALP, a ajouté Nonce Paolini: "TF1 a passé commande à ALP, qui est seule responsable de la bonne fin et de la livraison du programme". 

Ensuite, Nonce Paolini a répondu aux récentes critiques des proches des victimes, notamment du frère de Florence Arthaud. "Dropped avait recueilli beaucoup d'enthousiasme auprès des participants. Le père de Camille Muffat, et tous les autres participants, m'avaient dit à quel point ils avaient pris du plaisir au (tournage du) premier épisode, et étaient désespérés de ne pas avoir pu le poursuivre". 

Jamal Henni