BFM Business

Droits du Rugby: l'accord entre la Ligue et Canal+ suspendu

La Ligue nationale de rugby vient d'enregistrer un revers sur les droits de diffusion du Top 14.

La Ligue nationale de rugby vient d'enregistrer un revers sur les droits de diffusion du Top 14. - -

Saisie par la chaîne Bein Sports qui contestait le contrat, l'Autorité de la concurrence a annoncé, ce 30 juillet, la rupture de l'accord d'exclusivité de retransmission du Top 14 signé entre la Ligue nationale de rugby et Canal Plus.

Il y aura bien un nouvel appel d'offres pour les droits du championnat de France de rugby, qui devra être lancé au plus tard le 31 janvier 2015. L'Autorité de la concurrence, saisie par Bein Sports en mars dernier, a annoncé ce 30 juillet casser l'accord de gré à gré conclu entre Canal Plus et la Ligue nationale de rugby.

En fait, rien ne change pour la saison 2014/2015: la reprise du top 14 sera bien sur Canal Plus le weekend du 15 août, mais les cartes sont complètement rebattues pour la suite.

L'Autorité de la concurrence dénonce en effet un risque "d'entente anticoncurrentielle" entre Canal et la ligue de rugby dans l'accord trouvé entre les deux parties en décembre 2013.

Le rugby un moteur d'abonnement pour Bein Sports

La chaîne qatarie avait alors crié au scandale et regretté publiquement "l'absence d'une mise en concurrence équitable et loyale" quand la ligue avait suspendu son appel d'offres 3 jours avant son terme pour vendre directement ses matchs à Canal Plus pour un peu plus de 70 millions d'euros par an.

La ligue empochait dans l'opération 355 millions d'euros entre 2014 et 2019. C'est 200 millions d'euros de plus que ce qu'elle avait obtenu de Canal en 2011.

La chaîne cryptée et sa meilleure rivale qatarie vont donc pouvoir se refaire la guerre "et on tient au rugby" nous dit-on chez Bein Sports. C'est en effet le deuxième moteur d'abonnement d'une chaîne sportive payante après le football.

Thomas Sasportas