BFM Business

Couronne d’Angleterre: une naissance qui génère un juteux business

Un cabinet d'étude anglais a chiffré les retombées économiques de la naissance royale à 300 millions d'euros.

Un cabinet d'étude anglais a chiffré les retombées économiques de la naissance royale à 300 millions d'euros. - -

Le "royal Baby" de Kate et William est attendu dans les jours à venir. Cette naissance pourrait avoir des retombées économiques importantes pour le pays.

La naissance du bébé de Kate et William est un évènement très attendu. Depuis des semaines les médias britanniques évoquaient la date du 13 juillet comme celle du terme. Et tout autour de cette naissance royale, un juteux business s’est créé.

Les premiers à s’être positionnés, ce sont ses grands-parents eux même. Les parents de Kate ont créé un site de vente d'articles pour enfants, et ils ont lancé une gamme "petit prince" et "petite princesse".

Une déclinaison de goodies

Depuis quelques semaines, tous les objets qui célèbrent l'évènement se vendent comme des petits pains: les jouets, les bibelots, livres, DVD. Il y a clairement un "effet royal baby" sur le moral des britanniques, et sur leur consommation. De nombreuses familles ont prévu dans leur budget d'organiser une fête chez eux, pour la naissance.

Le tourisme devrait également bénéficier de ce coup de projecteur sur l'Angleterre. Des médias du monde entier ont fait le déplacement à Londres. Un cabinet d'étude anglais a chiffré les retombées économiques à 300 millions d'euros.

Mais le bébé royal devra grandir encore un peu pour faire aussi bien que ses parents et que son arrière-grand-mère. Le mariage de William et Kate, et le jubilé de la reine Elisabeth II avaient chacun rapporté 2 fois plus au pays.

Dorothée Balsan