BFM Business

Coupe du Monde 2014: qui va gagner quoi?

La Coupe du Monde 2014 verra les équipes participantes se partager la somme de 358 millions de dollars.

La Coupe du Monde 2014 verra les équipes participantes se partager la somme de 358 millions de dollars. - -

La Fifa a dévoilé le montant des primes accordées aux participants de la Coupe du Monde, dont le tirage au sort a lieu ce vendredi 6 décembre. Au total, 576 millions de dollars seront distribués.

Les finances de la Fifa se portent bien, merci. L’instance organisatrice de la Coupe du Monde 2014 a en effet annoncé, jeudi 5 décembre, une hausse de 37% des versements aux participants.

Au total, les 32 nations participantes se partageront la coquette somme de 358 millions de dollars (262 millions d’euros), en fonction de leur classement final. Chaque équipe éliminée en phase de poules recevra huit millions de dollars, contre neuf millions pour les équipes éliminées en huitièmes de finale.

Les sommes augmentent ensuite de manière plus rapide. Les quart-de- finalistes toucheront ainsi 14 millions de dollars. Le quatrième de la compétition se verra accorder 20 millions de dollars, le troisième 22 millions, et le vice-champion 25 millions. Enfin, le champion du monde 2014 recevra la somme de 35 millions de dollars.

A noter que les frais de préparation de chaque équipe seront également pris en charge par la Fifa, à hauteur de 1,5 million de dollars.

Les clubs auront droit à une compensation financière

Par ailleurs, 170 millions d’euros seront alloués aux clubs de football. Une enveloppe de 70 millions de dollars sera allouée à ceux dont les joueurs participent à la Coupe du Monde.

Une autre, de 100 millions de dollars, est destinée à compenser financièrement la participation des joueurs aux matchs de la Fifa organisés entre le 1er septembre 2012 et le 31 décembre 2014 (matchs de qualifications pour le Mondial et amicaux).

La somme totale mise à disposition par la Fifa s’élève donc à 576 millions de dollars (421 millions d’euros), contre 420 millions de dollars (307 millions d’euros) en 2010.

Yann Duvert