BFM Business

Club Med: Bonomi propose 21 euros par action

L'Italien Andrea Bonomi fait monter les enchères sur le Club Med

L'Italien Andrea Bonomi fait monter les enchères sur le Club Med - -

L'industriel italien a enfin officialisé sa contre-OPA sur le Club Med ce 30 juin, date-limite fixée par l'Autorité des marchés financiers. Il propose 21 euros par action.

Les enchères montent sur le Club méditerranée. L'Italien Andrea Bonomi a officialisé son offre, ce 30 juin. L'Autorité des marchés financiers (AMF) lui avait laissé jusqu'à ce lundi pour expliciter ses intentions vis-à-vis du groupe dont il a acquis plus de 11% des parts en quelques mois.

La contre-OPA d'Investindustrial, un des véhicules d'investissement d'Andrea Bonomi, consiste à racheter le Club Med au prix de 21 euros par action et 22,41 euros par Oceane 2015 (obligation convertible en action). Cette contre-offre valorise le Club Med à 790 millions d'euros.

Andrea Bonomi prévoit en outre "150 millions d'investissements supplémentaires, au-delà du plan de la société, pour accélérer son développement", selon un communiqué. "On va accélerer le rythme d'ouverture des nouveaux villages", a-t-il assuré.

22% de prime par rapport à l'OPA d'Ardian-Fosun

Selon le financier italien, cette offre représente une prime de 22% par rapport à celle du duo Ardian-Fosun. L'ex-Axa Private Equity et le Chinois, actionnaires de référence du Club Med, ont formulé l'été dernier une offre pour racheter entièrement le groupe de tourisme et de loisir.

Mais les recours d'actionnaires minoritaires contre ce rachat, jugé trop peu généreux, ont retardé la conclusion du deal pourtant plébiscité par la direction du Club Med. Si bien que le prix de l'action en bourse dépasse désormais largement le prix de l'offre Ardian-Fosun.

Elle était de 17,50 euros par action pour un titre qui dépassait les 19,50 euros à la cote ce lundi, avant d'être suspendu en début d'après-midi par l'AMF en attendant la révélation de l'offre Bonomi.

Le duo a d'ailleurs fait savoir en fin d'après-midi lundi qu'il "étudiera la contre-offre" de l'homme d'affaires italien, sans plus de commentaires.

"Une victoire pour le Club Med"

L'un des groupements d'actionnaires qui s'opposaient à l'offre de rachat d'Ardian et Fosun s'est dit satisfait, ce lundi après-midi, de l'offre présentée par Andrea Bonomi.

"Une importante victoire pour la société Club Méditerranée et ses actionnaires", a déclaré dans un communiqué Catherine Berjal, directrice du fonds Charity Investment Asset Management (CIAM).

CIAM, qui détient plus de 200.000 actions Club Med, selon sa directrice, était à l'origine d'un des deux recours déposés en juillet 2013 contre l'OPA lancée sur le Club Med. Comme l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam), le groupe estimait que le prix proposé pour la première OPA était insuffisant et ne reflétait pas la valeur véritable de la marque Club Med et des biens immobiliers du groupe.

N.G. avec agences