BFM Business

Ce que le FC Barcelone rapporte à la capitale catalane

Le club de football a rapporté 906 millions d'euros à Barcelone, soit 1,5% de son produit intérieur brut. Il contribue à maintenir 16.600 emplois dans la ville, selon une étude de Deloitte sur l'impact économique du Barça durant la saison 2014/2015.

Le club mythique du FC Barcelone ne fait pas que contribuer à la renommée de la cité catalane, il s'avère aussi une excellente affaire pour elle. Ses retombées économiques ont été évaluées à 1,5% du produit intérieur brut (PIB) de la ville, soit 906 millions d'euros, selon une étude réalisée par le cabinet Deloitte, et présentée lors d'une cérémonie organisée par Barcelona Cultura au sein du collège d'économistes de Catalogne.

Ces résultats démontrent que le club s'affirme comme un véritable producteur de richesse pour la ville, dont le poids économique va croissant au fil du temps. Sur un an, l'activité économique que génère le Barça sur la ville a été en forte hausse. Par rapport à la saison 2013/2014, ces retombées ont progressé de 19,3%, puisqu'elles étaient évaluées à 759 millions d'euros, soit 1,2% du PIB. Outre sa contribution au PIB de la ville, le club et l'activité qu'il induit contribuent au maintien de 16.620 emplois fixes, l'équivalent de 18% du nombre total de chômeurs enregistrés à Barcelone.

Le tourisme à Barcelone dépend beaucoup du club

L'étude révèle aussi que le tourisme de la ville est très dépendant du club. Preuve en est puisque 6% des touristes visitant la capitale catalane considèrent le FC Barcelone comme le motif principal de leur venue. Rien que le musée installé dans son stade mythique du Camp Nou a généré à lui seul 1,57 million de visites. Lors de la saison 2014/2015, l'activité liée au club a représenté 1,47 millions de nuitées pour la ville, soit 59% de ce que génèrent les activités liées au tourisme de congrès, de réunions ou liées à l'événementiel.

Enfin, ses retombées au niveau fiscal ont atteint 242 millions d'euros en impôts en tous genres. Ce sont notamment 193,8 millions d'euros qui ont été reversés, lors de la saison 2014/2015, par le club et sa fondation en impôts d'État (impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, TVA). Pour chaque euro que gagne le FC Barcelone, 0,6 euro est donné à l'administration publique. Les récents déboires avec le fisc espagnol de son joueur le mieux rémunéré, Lionel Messi, soupçonné d'avoir dissimulé plus de 4 millions d'euros, ont placé sous un éclairage judiciaire peu flatteur, la "contribution fiscale" due par les stars du ballon rond employés par le club catalan.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco