BFM Business

Canal Plus rattrapé par la crise

Le chaîne dirgée par Bertrand Meheut aurait perdu près de 370.000 abonnements en un an

Le chaîne dirgée par Bertrand Meheut aurait perdu près de 370.000 abonnements en un an - -

La chaîne cryptée, impactée par "des conditions de marché difficiles", voit ses désabonnements augmenter, et ses bénéfices reculer.

Les résultats de Canal Plus pour le premier semestre, publiés jeudi 29 août, sont en recul. Le bénéfice opérationnel a reculé de 11%, à 430 millions d'euros. Et la prévision pour toute l'année 2013 a été abaissée de 670 à 650 millions.

Parallèlement, le taux de désabonnement en métropole a fortement augmenté, passant de 11,8% à 15,1%.

Abonnements en fort recul

Quant aux abonnés, la filiale de Vivendi affiche sur un an une croissance nette de +42.000 d'abonnements à Canal Plus et CanalSat. Mais ce chiffre comprend l'Afrique, les Dom-Tom et le service de vidéo-à-la-demande Canal Play Infinity.

Interrogée à plusieurs reprises, la chaîne cryptée refuse de fournir des chiffres sur la seule France métropolitaine. Toutefois, on peut, en retranchant l'Afrique et Canal Play Infinity, estimer que les abonnements en métropole et Dom-Tom sont en recul de près de 350.000 sur un an.

En effet, le nombre d'abonnements en Afrique a cru de 32% en un an, pour atteindre plus d'un million mi-2013. L'Afrique aurait donc engrangé 240.000 abonnements en un an.

Quant à Canal Play Infinity, le service comptait 25.000 abonnés en mars 2012 et 173.000 mi-2013. En un an, il a donc gagné près de 150.000 abonnés.

"La hausse des désabonnements était attendue en raison de la hausse de nos tarifs [de CanalSat], sans compter l'environnement macro-économique difficile. Il y a aussi eu un léger impact de Be In Sport", a expliqué le directeur financier Grégoire Castaing. Mais "le modèle économique de Be In Sport n'est pas rationnel, et la rationnalité reviendra donc à terme. Surtout, les désabonnements ont commencé à baisser en août. Nous voyons donc un point d'inflexion. Les tendances sont bonnes pour la fin de l'année".

La chaîne cryptée précise que le recul des abonnements en métropole est plus important chez CanalSat que chez Canal Plus.

Facture en hausse

Toutefois, la hausse des tarifs, si elle a fait fuir une partie des abonnés, a permis de faire payer plus à ceux qui sont restés. La facuture moyenne en métropole passe donc de 47,9 à 49,5 euros. Et au total, le chiffre d'affaires du groupe croît de 5,3%.

Rappelons que la chaîne cryptée avait déjà perdu 80.000 abonnés en métropole en 2012.

Jamal Henni