BFM Business

Bolloré va peser sur la stratégie de Vivendi

Avec une place au conseil de surveillance de Vivendi, Vincent Bolloré va pouvoir prendre part aux décisions du groupe

Avec une place au conseil de surveillance de Vivendi, Vincent Bolloré va pouvoir prendre part aux décisions du groupe - -

L’homme d’affaires devient le premier actionnaire de Vivendi. Son PDG Vincent Bolloré a annoncé avoir franchi la barre des 5% du capital. Il va désormais avoir son mot à dire sur les décisions.

Un parfait exemple de la méthode Bolloré. Monter au capital des entreprises, sans avoir besoin de débourser beaucoup de cash, et devenir un actionnaire de référence, c’est sa signature. Ce 16 octobre, on apprend ainsi que l’homme d’affaires détient désormais plus de 5% du capital de Vivendi.

Bolloré plus puissant que Blackrock

Dans le cas de Vivendi, Bolloré était déjà à 4,5% du capital depuis septembre. Il avait récupéré des actions au moment de la vente de ses chaînes Direct 8 et Direct Star à Canal +, filiale de Vivendi. Il ne lui manquait donc plus grand chose pour ce seuil des 5%. Palier qu'il a notamment pu atteindre grâce au cash encaissé à la vente, cet été, de sa participation dans le britannique Aegis.

Au capital de Vivendi, Bolloré dépasse désormais le fonds américain Blackrock. Et le Conseil de surveillance du groupe offre au PDG une place dans ses rangs. Vincent Bolloré va pouvoir donner son avis sur les décisions.

Et ce à un moment crucial, alors que Vivendi est en pleine réflexion stratégique, et que des rumeurs sur une possible sortie des télécoms pour se concentrer sur les médias circulent. Une option qui semble logiquement soutenue par Vincent Bolloré, également président d'Havas.

Dorothée Balsan