BFM Business

Belles plus-values pour les dirigeants de Kering et LVMH

François-Henri Pinault (Kering), et Antonio Belloni (LVMH) ont fait d'importantes plus-values en exerçant leurs stock-options.

François-Henri Pinault (Kering), et Antonio Belloni (LVMH) ont fait d'importantes plus-values en exerçant leurs stock-options. - -

François Pinault pour Kering et Antonio Belloni pour LVMH ont empoché de fortes plus-values après l'exercice et la vente de stock-options intervenus en mai, selon leurs déclarations à l'AMF publiées ce 25 mai.

La belle croissance du luxe ces dernières années a payé. Elle a permis aux dirigeants des groupes français emblématiques du secteur d'empocher de belles plus-values via l'exercice et la vente de leurs stock-options.

Les dirigeants des groupes de luxe français François-Henri Pinault, pour Kering, et Antonio Belloni, pour LVMH, ont annoncé, via des déclarations boursières publiées dimanche, de belles opérations intervenues en mai.

Les actions Kering et LVMH au plus haut

Le PDG de l'ex-PPR, François-Henri Pinault, s'est enrichi de près de 3 millions d'euros supplémentaires à l'issue de deux opérations distinctes, selon les déclarations faites à l'Autorité des marchés financiers. Il a reçu 1.347.700 euros de plus-values après l'exercice d'un bloc de 25.000 stock-options immédiatement cédées le 9 mai et 1.608.594 euros le 12 mai de la vente d'un autre bloc de 30.000 actions.

Antonio Belloni, administrateur de LVMH, a empoché de son côté 1,4 million d'euros de gains lors de la cession le 16 mai d'un bloc de 20.000 actions de son groupe provenant de l'exercice de stock-options.

Le titre Kering a atteint à la mi-mai ses plus hauts niveaux depuis le mois de décembre et le titre LVMH ses plus hauts niveaux depuis novembre.

N.G. avec AFP