BFM Business

Amazon continue ses emplettes en France

La start-up Invoxia a bénéficié d'un investissement du Fonds Amazon Alexa.

La start-up Invoxia a bénéficié d'un investissement du Fonds Amazon Alexa. - John MacDougall-AFP

Le fonds Amazon Alexa investit dans la start-up Invoxia, spécialiste de la voix et du téléphone sur Internet. Le géant américain vient de mettre la main sur 100% de Colis Privé.

Belle reconnaissance pour la société française Invoxia, spécialiste de la voix et du téléphone sur Internet. Elle bénéficie d'un investissement, dont le montant n'a pas été précisé, du fonds Amazon Alexa, chargé d'investir dans des jeunes pousses technologiques innovantes.

Cet investissement vise à accélérer l’intégration du service de reconnaissance vocale Amazon Voice Service, hébergé dans le cloud, au sein de la dernière innovation de la start-up française : Triby.

Cet investissement suit de quelques jours, l'annonce du rachat à 100% par Amazon de la société Colis Privé, spécialiste de la livraison de paquets dans l'hexagone, dont le géant américain détenait 25%.

"Nous sommes heureux de travailler avec Amazon et le Fonds Alexa pour intégrer Alexa dans notre enceinte Triby" a déclaré Sébastien de la Bastie, directeur général d’Invoxia.

Un téléphone mains libres à aimanter sur le réfrigérateur

Triby, son petit téléphone mains libres, se présente comme un appareil carré doté d’une coque en caoutchouc pour encaisser les chocs, d’un aimant pour être accroché sur n’importe quelle surface métallique (réfrigérateur, porte blindée…) et d’une batterie censée tenir un mois.

En s'intégrant au service vocal d'Amazon, ce boîtier permettra d’utiliser la reconnaissance vocale pour passer des appels, accéder aux actualités, à la météo et autres informations, et contrôler sa maison connectée.

En effet sa technologie lui permet de capter la voix à distance et d’interagir avec Alexa en mains-libres, sans avoir à appuyer sur un bouton. 

Frédéric Bergé