BFM Business

Accor veut s’affranchir de Booking.com et hotels.com

-

- - Eric Piermont - AFP

Le groupe hôtelier a lancé ce 30 octobre son plan de transformation digitale doté de 225 millions d’euros. Objectif : booster les réservations via internet sur son propre site et contrer les centrales en ligne qui menacent sa rentabilité en fixant les prix.

Accor repense sa stratégie digitale. Le groupe a présenté ce jeudi un plan d’investissement de 225 millions d'euros sur 5 ans dans le numérique. Aujourd'hui, 35% des réservations chez Accor se font sur le net. C’est peu et le potentiel de croissance est énorme, surtout sur le mobile.

Le groupe hôtelier repense donc totalement sa stratégie digitale et à tous les étages. Le service de réservation en ligne va être simplifié.

Les salariés d'Accor seront équipés de tablettes et smartphones, et tous les hôtels fourniront désormais une connexion Wifi. Tout simplement parce que les clients s'attendent à avoir accès à internet chez Accor.

Les centrales de réservation génèrent 14% du CA d'Accor

Une réponse complète pour faire face aussi aux puissantes centrales de réservation en ligne, comme Booking.com ou Hotels.com qui menacent sa rentabilité en fixant les prix.

Aujourd'hui, ces centrales représentent 14% de son chiffre d'affaires, 11% pour son concurrent Intercontinental ou 7% pour Marriott. Accor va également doper son programme de fidélité qui compte 17 millions de membres aujourd'hui. L'idée est d'inciter les clients à passer directement par les sites du groupe.

Hélène Cornet