BFM Business

Coronavirus: une entreprise italienne crée des sièges d'avion anti-contamination

Aviointeriors a imaginé les sièges d'avion adaptés aux conditions sanitaires

Aviointeriors a imaginé les sièges d'avion adaptés aux conditions sanitaires - Aviointeriors

Le fabricant de sièges d'avion Aviointeriors a dévoilé deux nouveaux concepts d'aménagement de cabine permettant de protéger les passagers contre d'éventuelles projections lorsque le trafic aérien aura repris.

Faut-il laisser les sièges du milieu vides dans les avions pour respecter la distanciation sociale après le confinement? Pour le patron de Ryanair, c'est "no". "Nous ne pouvons pas gagner d’argent avec un taux de remplissage de 66%", a expliqué mercredi Michael O’Leary. Et l’immobilisation du siège du milieu "ne permet pas la distanciation sociale, c’est donc une idée idiote qui ne marche pas", a-t-il ajouté. 

Pour éviter la mise en place d'une telle mesure, le fabricant italien de sièges d’avion Aviointeriors propose une alternative avec un aménagement spécifique de la cabine assurant le respect les gestes barrières, rapporte le Journal de l’Aviation

"Nous avons étudié de nouvelles solutions qui tiennent compte de la distance sociale entre les passagers assis sur le même type de siège en classe économique, où la densité est plus élevée, mais avec des caractéristiques qui restent applicables même dans les classes à faible densité comme la classe économique supérieure ou la classe affaires", détaille la société italienne.

Deux concepts pour se protéger des projections

La première solution, baptisée Janus, consiste en une rangée de trois sièges dont celui du milieu serait retourné et donc orienté dans le sens inverse du vol. Des panneaux transparents à trois parois, "faciles à désinfecter", sont également installés sur chacun de siège de manière à isoler au maximum les passagers et les protéger d’éventuelles projections. Ce "bouclier" est aussi disponible "en matériau opaque ou avec différents degrés de transparence", précise l’entreprise.

Le siège du milieu est retourné
Le siège du milieu est retourné © Avioninteriors

Consciente de la situation financière compliquée des compagnies aériennes, Aviointeriors propose une solution moins coûteuse appelée "Glassafe". Il s’agit d’une sorte de "bulle" ou "coque" transparente avec une ouverture au niveau des épaules qui peut se fixer aux fauteuils déjà en service dans les avions. Cette protection a été conçue de manière à pouvoir pivoter pour faciliter l’installation des passagers. 

Ces coques permettent de protéger les passagers d'éventuelles projections
Ces coques permettent de protéger les passagers d'éventuelles projections © Aviointerios
"Nous pensons que nous pouvons offrir notre contribution au marché au travers de solutions déjà conçues et industrialisées, qui peuvent être fournies aux clients très rapidement, même avec des éléments de personnalisation si besoin", explique Aviointeriors.
Paul Louis