BFM Business

Coronavirus: aucune entreprise "ne sera livrée au risque de faillite" promet Macron

Dans son allocution de lundi, le président de la République a notamment assuré que les petites entreprises "n'auront rien à débourser, ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales." Leurs factures d'eau, de gaz, d'électricité ainsi que les loyers devront aussi être suspendus.

"Aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite". Ce lundi soir, Emmanuel Macron a martelé, une nouvelle fois, qu'il mettrait tout en place pour éviter les dégâts économiques sur les entreprises françaises. "Aucune Française, aucun Français ne sera laissé sans ressources" a-t-il souligné, tout en renforçant les mesures contre le coronovirus.

"S'agissant des entreprises, nous mettons en place un dispositif exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien aux reports d'échéances bancaires et de garanties de l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques" a-t-il annoncé.

"Pour les plus petites d'entre elles, et tant que la situation durera, celles qui font face à des difficultés n'auront rien à débourser, ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales. Les factures d'eau, de gaz, d'électricité ainsi que les loyers devront être suspendues" a affirmé Emmanuel Macron. "Pour les entrepreneurs, commerçants, artisans, un fonds de solidarité sera créé, abondé par l'Etat et auquel le Premier ministre proposera aux régions, aussi, de contribuer" a-t-il enfin annoncé.

Thomas Leroy