BFM Business

CompaRecycle : comment économiser près de 50% sur un smartphone premium ?

L'iPhone 12 par Apple.

L'iPhone 12 par Apple. - Apple

Le pouvoir d’achat des Français a été érodé par la crise de la COVID 19. Et pourtant, jamais le marché du high-tech n’a été aussi actif, boosté par le lancement en novembre de deux nouveautés très attendues : l’iPhone 12 et la PS5. L’iPhone 12 déploie des technologies, avec notamment un système innovant de reconnaissance faciale, visant non seulement la performance mais aussi l’écoresponsabilité, puisqu’il est composé en grande partie de matériaux recyclables. Quant à la PS5, elle apporte aux gamers des horizons inexplorés, après 7 années de règne de la PS4, dont la première version avait été lancée… en novembre 2013 !

Gaël Brouard, vous avez lancé dès 2012 CompaRecycle, plateforme dédiée à la revente de produits high-tech. Vous êtes donc un expert, comment ressentez-vous l’attitude des consommateurs en cette fin d’année ?

Il est clair que les tarifs de l’iPhone 12 et de la PS5 sont ressentis comme élevés par les acheteurs, en cette période d’incertitude sur l’avenir. L’iPhone 12 mini (64 GO) revient à 809€, l’iPhone 12 classique (64 GO) à 909€, et l’iPhone 12 en 128 GO, qui cible principalement les pros, à 1259€. La PS5 est commercialisée, en configuration de base, à partir de 399€, ce qui met le ticket d’entrée assez haut, surtout si on prend en compte que c’est un produit tous publics qui compte beaucoup de jeunes, d’étudiants ou de familles à revenus modestes.

Dans ce contexte où tous sont à l’affût de bons plans, l’offre CompaRecycle s’avère particulièrement attractive. Notre site est hybride, c’est-à-dire qu’il est un comparateur de rachat, permettant de revendre ses produits d’occasion au meilleur prix, mais pas que… Il est en effet possible de finaliser la transaction en magasin physique (plus de 10 000 points de vente partenaires géolocalisables, tels que Orange, Fnac, CIC, Auchan, etc.). Donc d’espérer pouvoir faire coup double en bénéficiant des bonus à la reprise offerts par les constructeurs.

Un exemple concret ? CompaRecycle permet de tirer jusqu’à 410€ de la revente d’un iPhone 11 en bon état, c’est-à-dire presque 50% du prix du nouveau modèle. Pour peu que la transaction soit finalisée chez un partenaire qui dispose d’une offre constructeur, par exemple de 50€, en cas d’achat d’un nouvel appareil de la gamme, c’est un bonus supplémentaire non négligeable qui vient encore en déduction du budget global. De la même manière, en vendant bien son propre matériel et en achetant malin, il est réaliste de réduire le budget d’achat d’une PS5 de près de 70% !

Cela vaut aussi pour les entreprises. A l’heure du télétravail et des visioconférences, il est indispensable, même pour les microentreprises et PME, de disposer d’un matériel dernière génération. L’investissement semble lourd à des entrepreneurs fragilisés par la crise et de plus en plus d’entre eux se tournent vers notre plateforme.

Pour ‘dézoomer’ et parler plus généralement du marché du reconditionné, CompRecycle est porteur d’une vision ‘verte’ ?

J’ai depuis l’origine une volonté écologique. En effet, j’ai fait mes premières armes chez un grand constructeur et je me suis alarmé, à la fois de l’obsolescence programmée des produits et du gaspillage généralisé. L’industrie high-tech est particulièrement polluante. La production d’un smartphone produit 100 kg de CO2, alors que le reconditionnement d’un appareil équivalent n’en produit de 10 : soit un gain de 90 kg de CO2 ! J’ai estimé, en généralisant ce calcul, que CompaRecycle avait généré en 8 ans une économie de 80M de tonnes de CO2. Quand on pense (source ADEME) qu’aujourd’hui plus de 120M de mobiles dorment dans les tiroirs et qu’il s’est vendu au moins 100M de PS4 dans le monde, l’enjeu est de taille.

Nos autres engagements écoresponsables sont concrétisés par le fait que nos partenaires industriels du reconditionnement sont tous certifiés et par la priorité absolue que nous donnons aux entreprises françaises. Il nous semble éthique de favoriser les circuits courts, plutôt que de faire transiter les produits par la Corée, les Etats-Unis ou la Chine, avant de les revendre en France ! Nous sommes également très attentifs au respect de la cybersécurité, concrétisée notamment l’engagement d’effacement des données sur les produits reconditionnés.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec SCP. La rédaction de BFM Business n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec SCP