BFM Business
Entreprises

Cloud: Broadcom s'offre VMware pour 61 milliards de dollars

Le fabricant américain de semi-conducteurs rachète son compatriote spécialisé dans l'informatique dématérialisée.

Nouvelle opération de très grande ampleur dans la tech. Broadcom a annoncé jeudi l'acquisition de VMware pour 61 milliards de dollars (56,9 milliards d'euros). L'opération sera financée en cash et en actions (142,50 dollars soit une prime de 48% par rapport à la clôture du 22 mai, date où les négociations ont été connues).

L'opération, si elle aboutit, constituerait la deuxième plus importante acquisition au niveau mondial depuis le début de l'année après le rachat en janvier pour 68,7 milliards de dollars du concepteur de jeux vidéo Activision Blizzard par Microsoft.

Broadcom est un fabricant américain de semi-condcteurs et de logiciels qui souhaite diversifier ses activités. VMware est l'un des spécialistes mondiaux du cloud (informatique dématérialisée) fournissant des solutions et des services professionnels pour les entreprises.

Diversification à coups de rachats

Michael Dell est le plus gros investisseur de VMware, avec une participation de 40%, suite à la cession de VMWare par Dell Technologies Inc. à ses actionnaires l'année dernière.

Broadcom multiplie les acquisitions depuis plusieures années afin de se diversifier. L'entreprise s'est offert CA Technologies (logiciels B2B) pour 18,9 milliards de dollars et de la division sécurité de Symantec Corp pour 10,7 milliards de dollars.

>> Plus d'informations à venir sur BFM Business dans quelques instants. Retrouvez également le direct de BFM Business en vidéo et suivez-nous sur Twitter.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business