BFM Eco

Burger King lance un Whopper plus vert grâce à des vaches qui émettent moins de méthane

Burger King a choisi la gare Saint-Lazare pour son retour à Paris.

Burger King a choisi la gare Saint-Lazare pour son retour à Paris. - -

La viande utilisée pour ce burger proviendra de vaches dont le régime alimentaire a été modifié. De sorte à limiter les rejets de méthane très polluants des bovins.

Burger King fait un geste pour l’écologie. Le géant de la restauration rapide a annoncé mardi le lancement d’un nouveau Whopper, nom de son célèbre burger, plus respectueux de l’environnement, rapporte Le Parisien.

La viande utilisée pour sa fabrication proviendra en effet de vaches dont le régime alimentaire a été modifiée de manière à limiter les rejets de méthane. En effet, les gaz relâchés par les bovins sont extrêmement polluants et participent à l’effet de serre. Selon une étude de l’Inra, ils représentent à eux seuls 5% des 500 millions de tonnes de CO2 émises par la France.

Baisse de 33% des rejets de méthane

Pour réduire ce niveau de pollution, Burger King, qui s’est associé à deux scientifiques, a réalisé des tests consistant à ajouter 100 grammes de feuille de citronnelle à l’alimentation des vaches pendant les quatre derniers mois de leur vie afin de faciliter leur digestion. Résultat, le méthane rejeté par les bovins aurait diminué de 33%.

Le nouveau Whopper sera dans un premier temps uniquement disponible dans les restaurants Burger King de Miami, New York, Austin, Portland et Los Angeles.

La chaîne de restauration rapide a également appelé toute la filière ainsi que ses concurrents à lui emboîter le pas:

"Si tout le secteur, depuis les agriculteurs jusqu'aux distributeurs de viande, en passant par les autres marques, nous rejoint, nous pouvons étendre cette expérience à grande échelle et collectivement aider à réduire les émissions de méthane qui ont un rôle dans le changement climatique", a indiqué le groupe.
https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco