BFM Business

Un nouveau Scellier devrait voir le jour

Le gouvernement va présenter un nouveau dispositif fiscal

Le gouvernement va présenter un nouveau dispositif fiscal - -

Cécile Duflot va présenter un nouveau dispositif fiscal pour l’investissement locatif, le marché ne pouvant pas résister sans aide. Mais les caractéristiques seront différentes.

Le gouvernement aura-t-il eu peur de voir chuter le marché du logement ? Recul des mises en chantier, chute des ventes… Face à ces mauvais chiffres, Cécile Duflot, ministre du Logement, devrait présenter un nouveau dispositif fiscal pour aider l’investissement locatif, selon Les Echos. Le parc locatif, soutenu depuis vingt ans, s’effondrerait sans une aide. Ce "nouveau Scellier" figurera sûrement dans le projet de loi de Finances 2013.

Comme l’actuel Scellier, qui va disparaître fin 2012, le nouveau sera destiné aux investisseurs achetant des logements neufs pour les louer. Mais face aux critiques – le dispositif était accusé de participer à la hausse des prix–, quelques modifications ont été apportées.

Tout d’abord, il aura une dimension sociale plus importante (le plafond de loyer sera revu à la baisse). De plus, les zones éligibles seront différentes et moins vastes pour éviter les dérives. "Il ne se passe pas un jour sans que mon attention soit attirée par un investisseur privé qui n'arrive pas à louer ; il existe un vrai problème de localisation. Plutôt que de s'appuyer sur l'ancien zonage, nous utiliserons un observatoire plus fin", a annoncé Cécile Duflot dans Les Echos. Sa conception "est en cours entre l'Agence nationale pour l'information sur le logement, l'Anil, et l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne, l'Olap, et arrivera à terme avant la fin de l'année". Les zones d’encadrement des loyers seront donc différentes.

Diane Lacaze