BFM Business

Les prix des logements anciens repartent à la hausse

Le prix des logements anciens connaît un regain au premier trimestre, après une tendance globalement à la baisse sur un an.

Le prix des logements anciens connaît un regain au premier trimestre, après une tendance globalement à la baisse sur un an. - -

A l’exception de l’Ile-de-France, le prix des logements anciens augmentent légèrement au premier trimestre 2013 par rapport au trimestre précédent. Mais sur les douze derniers mois, la tendance est globalement à la baisse.

Le prix des logements anciens a augmenté de 0,5% sur les trois premiers mois de 2013 par rapport au dernier trimestre 2012, hors région Ile-de-France, selon les chiffres publiés par l’Insee, ce mardi 28 mai.

Dans le détail, la hausse concerne principalement les maisons, +0,6%, alors que le prix des appartements est quasiment stable à +0,1%.

En Ile-de-France, sur la même période, au contraire, les prix sont en baisse de 0,1%. Le coût d’achat d’une maison ancienne diminue de 0,2% et celui d’un appartement de 0,1%.

663.000 transactions au cours des douze derniers mois

Dans l’ensemble, au cours des 12 derniers mois et malgré ce regain en début d’année, la tendance est à la baisse. Les prix des logements anciens ont chuté de 1,6% en province et de 0,8% en région francilienne.

Sur les 12 derniers mois, 663.000 transactions ont été réalisées, estime l’Insee. Ainsi, les logements neufs, dont les ventes et les mises en chantier sont en baisse, ne sont pas les seuls à pâtir.

A LIRE AUSSI:

>> Immobilier: les prix des loyers baissent enfin dans les grandes villes

>> 2013, une année encore plus sombre que 2012 pour le marché immobilier?

Audrey Dufour