BFM Business

Ces maisons qui s'adaptent au soleil

Des architectes ont inventé des maisons qui s'adaptent au soleil. Certaines tournent pour profiter des rayons ou fuir la touffeur. D'autres changent de forme pour s'aérer, ou au contraire préserver la chaleur.

Comment faut-il orienter sa maison? Comment profiter du soleil l'hiver et fuir la chaleur l'été? Autant de dilemmes qui occupent l'esprit des propriétaires qui font construire leur maison. Des architectes ont décidé de mettre fin à ces considérations, en créant des maisons qui s'adaptent au gré des envies. Une information de CNN, repérée par le Figaro, montre en effet qu'il existe déjà des demeures mobiles. Détail important : elles ne donnent pas la nausée!

En Australie, par exemple, à 4 heures de route de Sydney, se trouve la Everingham Rotating House. Cette villa circulaire de 540 mètres carrés repose sur une plateforme de 24 mètres de diamètre qui peut tourner à 360 degrés dans les deux directions. Pour éviter tout mal de mer, la maison tourne très lentement: elle ne peut réaliser que deux tours par heure. Un boîtier, dans le salon, permet de décider de faire tourner ou non sa demeure. Grâce à de larges baies vitrées, il est donc possible de suivre le soleil pour profiter de sa chaleur. L'été, lorsque le soleil tape fort, il est possible de l'éviter en tournant sa maison. Cette demeure a coûté 243.000 dollars à construire. Une réplique a été érigée au Canada.

S'ouvrir "comme une fleur"

En Allemagne, une maison de la même sorte existe déjà depuis 1994. Elle a été construite à Fribourg par l'architecte Rolf Dish, et tourne à 180 degrés.

Une autre maison s'adapte à la course du soleil, mais elle ne tourne pas: elle change de forme. La D House a été construite en Laponie. Elle est composée de 4 modules qui peuvent prendre 8 positions. Elle peut s'ouvrir en grand l'été ou au contraire se replier sur elle-même l'hiver, "comme une fleur" explique Daniel Woolfson, l'architecte. La construction a coûté 2,43 millions d'euros.

Dans le même style, Michael Jantzen a imaginé la M-House, une maison construite à partir de panneaux, qui peuvent être ajustés en fonction du terrain et des besoins de son occupant. Ils sont interchangeables et s’inclinent également de façon à pouvoir s’asseoir, dormir ou travailler.

Diane Lacaze (texte) et Marion Nompain (vidéo)