BFM Business

Yellen: l'économie américaine "est encore très loin des objectifs de la Fed"

Janet Yellen a notamment estimé que l'inflation est inférieure à l'objectif de 2% de la Fed;

Janet Yellen a notamment estimé que l'inflation est inférieure à l'objectif de 2% de la Fed; - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La présidente de la Réserve Fédérale américaine a tenu, ce lundi 31 mars, un discours accommodant, affirmant qu'elle n'est pas encore satisfaite de l'état de l'économie américaine. En conséquence, elle a estimé que le soutien de son institution était encore nécessaire.

Janet Yellen ne crie pas victoire, bien au contraire. Dans un discours prononcé à Chicago ce lundi 31 mars, la présidente de la Réserve Fédérale américaine (Fed) a appelé à considérer avec prudence les progrès économiques réalisés par les Etats-Unis.

Elle a ainsi estimé que l'économie américaine est "encore très loin des deux objectifs de la Fed", c’est-à-dire le plein emploi et la stabilité des prix.

Un taux idéal de plein emploi inférieur à 6%

Elle a précisé que pour la majorité du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC), le taux idéal de plein emploi se situait entre 5,2% et 5,6%, bien en-dessous des 6,7% enregistrés en février.

La présidente de la Fed a aussi souligné qu'en raison de la faiblesse historique du taux de "participation à l'emploi" (le nombre de personnes qui ont ou qui recherchent un emploi), le taux de chômage risquait de "surestimer les progrès réalisés sur le marché de l'emploi".

Quant à l'inflation, "elle est bien en-dessous de l'objectif à long terme de la Fed de 2%", a-t-elle ajouté.

Janet Yellen en a déduit que le soutien exceptionnel de son institution, qui achète chaque mois pour plusieurs dizaines de milliards de dollars de titres hypothécaires et de dette d'Etat sur le marché est "encore nécessaire" et le sera encore "pendant un certain temps".

J.M. avec agences