BFM Business

Trimestre satisfaisant pour BPCE

François Pérol était l'invité de BFM Business ce 1er août.

François Pérol était l'invité de BFM Business ce 1er août. - -

François Pérol, président du directoire de BPCE, était l'invité de BFM Business ce vendredi 1er août. Il a salué les bons résultats de son groupe.

"Nous avons fait un très bon trimestre". François Pérol, président du directoire de BPCE, était l'invité de BFM Business ce vendredi 1er août et il s'est félicité des résultats du groupe. BPCE a enregistré une hausse de 4,1% de son bénéfice net au deuxième trimestre, à 801 millions d'euros.

Le groupe bancaire, qui chapeaute les réseaux Caisse d'Epargne et Banque Populaire, affiche également sa solidité financière: son ratio de fonds propres "dur" (fonds propres mis en réserve rapportés aux crédits consentis) atteignait 11,1% au 30 juin, largement au-dessus des exigences réglementaires, contre 10,9% fin mars.

"Notre performance est due à des performances commerciales très solides", explique François Pérol. En effet, les encours de crédits sont en hausse de 5,6% sur un an.

Partenariat entre BPCE et CNP Assurance

Par ailleurs, BPCE se renforce dans l'assurance-vie. "C'est un très bon produit d'épargne à court et moyen terme", explique François Pérol. D'autant plus que le Livret A perd de son intérêt.

CNP Assurances et BPCE ont donc signé un accord pour la période 2016/2022, avec à la clé des partenariats sur de nouveaux produits. Les discussions avaient démarré en 2013, lorsque BPCE avait décidé de confier la gestion des nouveaux contrats d'assurance-vie souscrits dans son réseau Caisse d'Epargne à sa filiale Natixis à partir de 2016.

Dans le détail, un nouveau partenariat est mis en place en assurance des emprunteurs collective, entre le champion français de l'assurance de personnes et les réseaux de BPCE (Caisse d'Epargne, Banque Populaire et Crédit Foncier), dans le cadre d'un accord de co-assurance à hauteur de 66% pour CNP et 34% pour Natixis.

Jusqu'à présent, BPCE et CNP Assurances collaboraient uniquement dans ce domaine au niveau des Caisses d'Epargne.

D. L.