BFM Business

Subprimes: amende record de 11 milliards de dollars pour JPMorgan

JPMorgan pourrait payer 11 milliards de dollars

JPMorgan pourrait payer 11 milliards de dollars - -

Pour son implication dans la crise des subprimes, JPMorgan pourrait devoir payer une amende de 11 milliards de dollars. Il s'agirait de la plus importante versée par une entreprise aux Etats-Unis.

Les amendes n'en finissent plus de pleuvoir pour JPMorgan. Alors que la banque avait accepté de payer 700 millions de dollars pour le scandale de "la Baleine de Londres", elle pourrait finalement devoir débourser 900 millions de dollars. Et la note grimpe aussi dans le dossier de la crise des subprimes : celui-ci devait lui coûter 6 milliards de dollars, mais elle pourrait au final payer 11 milliards de dollars.

Selon le Financial Times, le Washington Post et le Wall Street Journal de ce jeudi 26 septembre, JPMorgan pourrait être amenée à payer 7 milliards de dollars en numéraire et à modifier, à hauteur de 4 milliards, les termes de prêts immobiliers mal conçus souscrits par des familles en difficulté.

Perte de Freddie Max et Fannie Mae

Le versement d'une telle amende, de loin la plus importante jamais versée par une entreprise aux Etats-Unis, permettrait à la banque newyorkaise de mettre un terme à plusieurs poursuites engagées au civil et au pénal.

La banque est notamment accusée, par l'Agence fédérale de financement du logement, d'avoir vendu entre 2005 et 2007 des "subprimes" aux géants américains du refinancement immobilier, Fannie Mae et Freddie Mac, entraînant leur perte et conduisant à leur renflouement massif par l'Etat pendant la crise financière.

JPMorgan est considérée comme la banque américaine ayant le mieux réussi à surmonter la crise des subprimes, selon le Financial Times. Elle a déjà payé 5,3 milliards de dollars d'amende.

Diane Lacaze