BFM Business

Retour aux fondamentaux pour le Crédit Agricole

Jean-Paul Chifflet croit à de meilleurs jours pour le Crédit Agricole en Italie.

Jean-Paul Chifflet croit à de meilleurs jours pour le Crédit Agricole en Italie. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

L'établissement a présenté, ce jeudi 20 mars, son plan stratégique à l'horizon 2016. Il compte se focaliser sur ses marchés domestiques et développer BforBank, sa banque en ligne.

Plus question de se disperser pour le Crédit Agricole. Le groupe a présenté, ce jeudi 20 mars, son nouveau plan stratégique.

L'établissement veut ainsi capitaliser uniquement sur ce qu'il connaît et ce qu'il sait faire. A commencer par la banque universelle de proximité sur laquelle il souhaite devenir leader en Europe, grâce à ses deux marchés domestiques: la France, bien sûr, mais aussi l'Italie.

Jean-Paul Chifflet, le directeur général de la structure cotée, veut ainsi croire au redressement de sa filiale dans le pays transalpin.

BforBank diversifie son offre

Le groupe compte aussi se renforcer sur la banque en ligne, figure imposée pour tous les établissements français en ce moment. Au-delà de l'épargne, BforBank proposera bientôt des comptes courant et des crédits immobiliers.

Tout repose enfin sur plus de synergies, des réductions de coûts. En clair, c'est sur une stratégie très prudente que le groupe mise pour atteindre ses objectifs: dégager plus de 6,5 milliards d'euros d'ici à 2016.

Caroline Morisseau