BFM Business

Plan d'économies à Société Générale

Plan d'économies pour Société Générale

Plan d'économies pour Société Générale - -

La banque vient d'annoncer, ce mardi 7 mai, un plan d'économie de 900 millions d'euros d'ici 2015. Plus d'un millier de postes devraient au moins être supprimés.

Société Générale se met à la diète. La banque a annoncé, ce mardi 7 mai, un plan d'économies de 900 millions d'euros d'ici 2015. Ces 900 millions d'euros viennent s'ajouter aux 550 millions d'euros de réductions de coûts déjà réalisées l'an dernier. La banque veut porter à 1,45 milliard d'euros ses réductions de coûts au cours de la période 2012-2015, ce qui devrait lui permettre d'afficher une rentabilité des capitaux propres de 10% dans deux ans.

"Ce (nouveau) programme s'accompagne d'environ 600 millions d'euros de coûts de transformation et d'investissements et n'aura pas d'effet sur l'activité", souligne SocGen dans un communiqué. Une moitié des réductions de coûts attendues devrait provenir des activités de banque de détail en France et à l'international, et une autre de la banque de financement et d'investissement ainsi que du siège.

Plus de 1.000 postes pourraient être supprimés

Des sources syndicales avaient révélé à Reuters, début avril, que SocGen envisageait de supprimer 600 à 700 postes en France dans le cadre de sa réorganisation. Société Générale devrait en fait supprimer plus d'un millier de postes dont plus de la moitié au siège. Sur BFM Business ce mardi 7 mai, Jean-François Sammarcelli, directeur général délégué, a fait savoir que les suppressions de postes pourraient dépasser "assez largement" le millier.

Pénalisée par des taux bas et une conjoncture économique déprimée en Europe, Société Générale voit, sur les trois premiers mois de 2013, son bénéfice net réduit de moitié à 364 millions d'euros. Le produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires) recule de 19,4% à 5,09 milliards d'euros. Les analystes prévoyaient en moyenne un produit net bancaire de 5,25 milliards d'euros et un résultat net de 674,6 millions.

>> A lire aussi : BNP Paribas va réduire ses coûts
>> A lire aussi : Crédit agricole : un plan de 650 millions d'économies pour solder le passé

Diane Lacaze