BFM Business

Perte record pour Dexia

Dexia enregistre la plus lourde perte jamais affichée par une banque française

Dexia enregistre la plus lourde perte jamais affichée par une banque française - -

La banque franco-belge a enregistré une perte de près de 12 milliards d'euros. C'est du jamais-vu pour une banque française et l'établissement n'est pas encore tiré d'affaire.

Deux records en même temps : avec ces 11,6 milliards, Dexia enregistre la plus lourde perte jamais affichée par une banque française, et à cause de cette perte, ce sera sans doute la plus grosse faillite bancaire du pays.

Car à ce déficit, il faut ajouter les 6 milliards injectés par la France et la Belgique en 2008. Pour l'instant, la facture s'élève donc à 20 milliards. C'est près de 5 milliards de plus que l'ardoise laissée par le Crédit-Lyonnais.

Dexia pourrait encore creuser ses pertes

Ce n'est pas le solde définitif. Dexia pourrait encore creuser ses pertes. A l'inverse, la liquidation des actifs qui vont être logés dans une cellule de cantonnement pourrait réserver de bonnes surprises.

La plupart de ces titres sont bien notés, mais compte-tenu du contexte de marché, la situation de Dexia reste très tendue. La Banque ne vit plus que grâce aux perfusions. En l'occurence, grâce à la BCE et aux garanties des gouvernements belges et français. Autant dire que ces dernières sont de plus en plus risquées.

Caroline Morisseau