BFM Business

Mariage annoncé entre les banques Martin Maurel et Rothschild & Co

Le banquier David de Rothschild, ici en 2013, dirige Rothschild & Co.

Le banquier David de Rothschild, ici en 2013, dirige Rothschild & Co. - AFP - Valery Hache

"Le projet de fusion devrait être soumis à leurs assemblées générales "dans le courant du mois de septembre 2016 afin de finaliser l'opération avant la fin de l'année civile", annoncent les deux établissements."

Un nouvel ensemble fort de 34,3 milliards d'euros d'actifs sous gestion verra bientôt le jour dans le domaine des banques privées. Les établissements Martin Maurel et Rothschild&Co ont confirmé ce lundi matin qu'ils avaient l’intention de fusionner d'ici à la fin de l'année, confirmant les informations du quotidien Les Echos

Le projet de fusion devrait être soumis aux assemblées générales des deux banques "dans le courant du mois de septembre 2016 afin de finaliser l'opération avant la fin de l'année civile", détaille un communiqué commun aux deux établissements financiers.

Fusion des activités

"Les deux banques ont informé dimanche en interne leurs équipes de ce projet, qui doit encore recevoir l'approbation des autorités, parmi d'autres étapes à franchir. Les deux établissements s'attacheront ensuite à fusionner leurs activités respectives de banque privée et de gestion d'actifs", écrivent Les Echos

L'opération valorise Martin Maurel à 240 millions d'euros - coupons 2015 attachés-, soit peu ou prou le montant de ses fonds propres. Elle sera financée par échange d'actions (1 action Martin Maurel contre 126 actions Rothschild&Co) pour 60 à 65% de la somme, le solde étant versé en numéraire. Le montage correspondra à une augmentation de capital de 8 à 9% de Rothschild& Co. La transaction devrait entraîner une légère augmentation du bénéfice net par action dès la clôture du premier exercice après fusion et "ceci avant synergies", soulignent les deux partenaires dans le communiqué.

Élargissement de l'offre

À cette occasion, Lucie Maurel-Aubert, vice-présidente et directrice générale déléguée de la Compagnie Financière Martin Maurel, intégrera également le "concert élargi" qui détient actuellement 49,66% de l'ex-Paris Orléans, selon Les Echos. Les deux entités sont liées par des participations croisées et Lucie Maurel-Aubert siège déjà au conseil de surveillance et au comité stratégique de Rothschild&Co, rappelle le journal.

Pour le groupe fondé par David de Rothschild, "la fusion marque une escalade dans sa stratégie d'élargissement de son offre : la banque d'affaires a fait son succès, désormais, il accentue aussi ses positions en banque privée", tandis que cela permet à Martin Maurel "de changer d'échelle", assurent le quotidien économique.

Le nouvel ensemble, qui opérerait sous le nom Rothschild Martin Maurel en France, compte "s'implanter plus significativement encore sur le territoire français et notamment dans les trois régions clés pour ses métiers que sont l'Ile de France, Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d'Azur", précise le communiqué.

Les activités de banque privée et gestion d'actifs constituent un des trois métiers du groupe Rothschild & Co, avec 50 milliards d'euros d'actifs sous gestion au niveau mondial.

A.R. avec AFP